AvantChœur.com

Le magazine en ligne du chant choral

1 chorale inclusive avec non voyants et handicapés mentauxWebAssociation Cœurs en Chœurs

Les chorales inclusives primées par « Design for All »

 

Le 21 mars 2016, l’association Cœurs en Chœurs, fondatrice des « chorales inclusives », a été nominée pour les Trophées de la Silver Economie pour son action envers les séniors et primée par la Fondation Design for All pour son adaptation de l’apprentissage du chant choral à tous les publics.

 

Chant choral pour tous. Depuis dix ans, l’association Cœurs en Chœurs œuvre pour favoriser la mixité dans des chorales qui permettent aux personnes fragilisées par le handicap, la maladie ou le grand âge de pouvoir chanter dans des chœurs à plusieurs voix et se produire en concert. Pour répondre aux besoins des choristes, les membres de Cœurs en Chœurs ont diversifié leurs pédagogies, créé des harmonisations specifiques, mis en place des procédures logistiques qui permettent aux personnes à mobilité réduite de circuler et d’organiser des événements où chaque personne trouve sa place quel que soit son handicap. Pour toutes ces actions, Cœurs en Chœurs a été doublement nominée, pour les Trophées de la Silver Economie (un regroupement d’associations et d’entreprises autour de la vie des seniors) et pour la fondation de Design for All qui, depuis les années 2000, récompense les initiatives qui facilitent le confort de vie de chacun dans la ville. Mais, association encore trop petite face aux géants de la Silver Economie, Cœurs en Chœurs n’a pas gagné cette année le Trophée de la Silver Economie. Par contre, l’association est lauréate de l’association internationale Design for All avec une mention spéciale.

 

2 Micha Stafford de 3 quarts riant WebLe concept de la chorale inclusive. Des nominations et un Prix qui grandissent Cœurs en Chœurs et valorisent son concept d’intégration social des publics empêchés par le biais de chorales ouvertes à ces personnes : « Nous avons dénommé ces formations « Chorales Inclusives », épousant ainsi le courant actuel de la société qui tend à intégrer au maximum les personnes en situation de handicap et à changer le regard sur la différence, explique Micha Stafford, psychologue et chef de chœur qui est à l’origine du concept. Si, à nos débuts, nous organisions surtout des événements comme de grands concerts ou des rassemblements choraux, les associations de patients, comme France Parkinson, nous ont invités à créer des chorales spécifiques avec une pédagogie adaptée aux difficultés des patients. Nous travaillons par exemple sur la mobilité, la voix forte ou la respiration. Pas question, cependant, de conserver le cadre habituel de la personnes malade ou handicapée : nos chorales intègrent des personnes ayant des situations de santé diverses et, dans tous les cas, des choristes valides qui apportent aide matérielle ou morale et soutien vocal ».

 

3 Micha chantant devant sa chorale de maison de retraiteWebLes maisons de retraite sont aussi demandeuses. « Nous avons également été sollicités par les maisons de retraite, poursuit Micha Stafford. Nous faisons chanter dans une quinzaine d’établissements. Selon les lieux, ce sont des enfants, des voisins ou des familles qui viennent chanter avec les résidents, ce qui crée de la vie dans l’établissement. Il faut voir comment les personnes âgées sont heureuses d’observer les attitudes des enfants ou de partager la complicité avec une amie qu’elles avaient perdue de vue ! Ces projets de « Chorales Inclusives » mobilisent l’ensemble des partenaires de l’institution et fédère les résidents, les soignants et les amis. Par exemple, pour les chorales intergénérationnelles, des enfants ont eu besoin de comprendre le comportement de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, d’exprimer leurs peurs et leurs questions sur le fonctionnement d’un EHPAD… La psychologue a reçu les enfants de la classe, l’animatrice a réfléchi au placement de chaque enfant, la chef de chœur a choisi un chant qui developpe des jeux de regards. Chanter ensemble, regarder la même partition, se donner la main sont autant d’actions qui permettent de créer du lien. Chacun ressent la beauté du moment où la rencontre est partagée par la musique et la voix et les enfants avancent dans leur compréhention de la Vie. »

 

4 Xavier Stouff dirigeant la chorale inclusiveWebStages de formation des chefs de choeur. Forte de ces expériences, l’association Cœurs en Chœurs va mettre en place des stages qui permettront aux chefs de chœurs et aux présidents d’associations de se former aux techniques de la « Chorale Inclusive ». La toute première session aura lieu les 13 et 14 mai sur Bois-Colombes (92). Y seront abordés les thèmes suivants :
- Explication des concepts des chorales inclusives et du courant de la Culture pour Tous
- Psychopathologie et musicalité ?de la personne en situation de handicap
- Mise en oeuvre de partenariats avec les institutions
- Ingénierie de projet : de l'idée de mettre en route une chorale inclusive au concert 
- Choix du répertoire
Les renseignements et les inscriptions sont disponibles auprès de Michel Gauvry, Président de Cœurs en Chœurs, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .
Micha Stafford

 


5 chorale inclusive chantant WebHistoire du concept des Chorales Inclusives

 

De Bois-Colombes à l’Europe. Le concept de Chorales Inclusives est né à Bois-Colombes (92) en 2005. Un adolescent atteint de polyhandicap, suite à une réanimation de mort subite, adhère alors à la chanterie. Quatre ans plus tard, il chante juste avec une parfaite prononciation. A partir du travail accompli, Micha Stafford, psychologue et chef de chœur de cette chorale, détermine les processus qui ont permis ces progrès que personne n’avait envisagés. De cette expérience et grâce à la rencontre entre Michel Giraud, Thierry Thiébaut, président d’A Cœur Joie International et Joël Le Toullec, sous le regard attentif de Jean-Pierre Joly et Micha Stafford, naît l’Association Cœurs en Chœurs. Portée par Europa Cantat à un niveau Européen, elle deviendra Hearts and Harmony. La loi française ayant créé le concept de personne en situation de handicap, l’association, qui était d’abord spécialisée sur le seul handicap, ouvre son champ d’action et propose la création de Chorales Inclusives pour les personnes âgées en perte d’autonomie.

 

6 Pierre Calmelet fait chanter le public avec la chorale inclusiveWebMixité et humanisme. Cœurs en Chœurs s’inspire des courants de la Démocratie Culturelle , de la Culture pour Tous et de l’Accessibilité Culturelle pour formaliser ses pratiques et son courant de pensée. Dix ans de travail et de réflexion ont permis de définir précisément les valeurs et concepts des Chorales Inclusives. La particularité de ces chorales est qu’elles reposent sur la mixité entre personnes valides et personnes dépendantes et qu’elles s’appuient sur la valeur fondamentale et humaniste qu’est l’égalité entre choristes quel que soit leur origine, leur âge ou leur santé. Elle repose sur cinq piliers :
• Créer de la mixité valides-personnes en situation de handicap
• Utiliser la chorale comme outil d'ouverture de l’établissement ou l’association de malades sur l’extérieur
• Construire un projet artistique fort visant l’excellence
• Former le chef pour qu'il soit sensibilisé aux difficultés des choristes
• Proposer des exercices adaptés aux besoins spécifiques des choristes.

 

7 Pierre Calmelet supervisant la direction dun chef aveugleWebChef de chœur inclusif, mais pas thérapeute. Les principes des Chorales Inclusives s’adressent à tous les chefs de chœur désireux de s’impliquer dans la démarche. Le maître mot est le travail en réseau : être en contact avec d’autres professionnels pour échanger les idées. De fait, le travail du chef de chœur ne repose que sur la pratique artistique, tout en étant très attentif à l’humanité qui se dégage de chaque personne. Il se positionne de manière à trouver la bonne distance dans la relation, relation qui ne doit en aucun cas être nourrie de pitié ou de compassion. Il faut uniquement du respect et de la reconnaissance mutuelle. Depuis 2013, le nord des Hauts-de-Seine est territoire pilote : onze chorales inclusives travaillent en réseau, six sont dans des établissements pour personnes âgées dépendantes, deux dans établissements pour personnes handicapées, deux dans des groupes scolaires et une dernière est une chorale associative qui permet à des familles dont un enfant de la fratrie est porteur de handicap de pouvoir chanter en famille . Sur Bois-Colombes, toutes les résidences pour personnes âgées ont une chorale, faisant certainement de cette ville une commune pionnière en termes d’Accessibilité Culturelle. Un réseau est cours de constitution à Boulogne (92), dans les environs de Brunoy (91) et en Bourgogne.

 

8 Michel Gauvry Pierre Calmelet et Thierry Thiébaut devant le choeurWebUne nouvelle spécialité pour les chefs de chœur. Dix ans ont passé, Cœurs en Chœurs est riche de toutes ces rencontres et continue à se structurer. Michel Gauvry est devenu président de l’association et Micha Stafford en est la vice-présidente. Avec Pierre Calmelet et Thierry Thiébaut, ils constituent le quatuor qui inspire le développement de cette belle association. Les années à venir seront consacrées à une structuration professionnalisante. Celle-ci permettra de répondre aux sollicitations de partenaires qui sont de plus en plus nombreux à vouloir utiliser les concepts de Chorales Inclusives. Elle donnera aussi les moyens de renouer avec les collègues d’Europa Cantat pour développer une réflexion à un niveau Européen.
Micha Stafford et Michel Grinand