AvantChœur.com

Le magazine en ligne du chant choral

1 Grande salle pour choeur 110 m2WebMaison des Pratiques Artistiques Amateurs/La Canopée, Paris

Ouverture de trois salles de répétition pour les chœurs amateurs aux Halles

 

Du 5 au 10 avril 2016, la Maison des Pratiques Artistiques Amateurs (MPAA), établissement public de la Ville de Paris, a inauguré ses trois premières salles de répétition dédiées aux chœurs et orchestres amateurs dans le nouveau complexe culturel de La Canopée, aux Halles, à Paris. Spacieuses et lumineuses, elles sont réservables du mardi au dimanche par période trimestrielle.

 

2 Guillaume Descamps seulWebChœurs, musique et danse. L’inauguration du nouveau complexe culturel de La Canopée, aux Halles, à Paris, le mardi 5 avril 2016, a été l’occasion pour la Maison des Pratiques Artistiques Amateurs (MPAA) d’ouvrir ses premières salles dédiées aux répétitions des chœurs et des musiciens amateurs dans un nouveau site pluridisciplinaire. Située en plein cœur de Paris, cette MPAA/La Canopée est, après la MPAA/St Germain, la MPAA/St Blaise et la MPAA/Broussais, le quatrième site de l’établissement public de la Ville de Paris. « L’objectif, explique Guillaume Descamps, Directeur de la MPAA/La Canopée, est de rendre possible dans Paris les pratiques chorales et orchestrales amateurs. En même temps, nous mettons en place un Pôle Ressources qui permettra aux ensembles de se réunir aux acteurs et aux danseurs pour créer des spectacles vivants pluridisciplinaires, ce qui est aussi la vocation de la MPAA». De fait, La MPAA/ La Canopée propose cinq salles de 70 à 110 m2, deux étant réservées à la danse ou au théâtre et les trois autres au chant choral et à la musique instrumentale. De quoi rendre service à tous les ensembles choraux, instrumentaux ou dramatiques de la Région parisienne, sans distinction de style, comme l’inauguration du site l’a montré en confiant l’animation de la soirée à des chœurs, des danseurs et des acteurs.

 

3 Concert des MéloMen dans le hallWebCinq jours de fête pour cinq salles de test. Le mardi 5 avril, le chœur des Mélo’Men, les danseurs de La Horde et l’Orchestre symphonique du Conservatoire du Centre ont ainsi animé l’ouverture de la MPAA/La Canopée. Après trois jours consacrés à l’accueil des responsables de formations, l’équipe de la MPAA/La Canopée a accueilli d’autres chœurs et orchestres durant le weekend pour des répétitions publiques illustratives. Le samedi 9 avril, le public a pu ainsi entendre le Chœur de Pierre, de Pierre Babolat, répéter sa nouvelle comédie américaine, tandis que le Chœur de chambre de l’Académie de Musique travaillait des chants américains plus classiques. Le dimanche 10 avril, le Chœur Régional Vittoria d’Île-de-France, que dirige Michel Piquemal, a introduit la musique argentine dans les lieux, tandis que la Chorale des Abbesses y amenait les grands chœurs de Gounod et Vivaldi. L’Harmonie des Conservatoires du Centre et du 5e arrondissement, l’Orchestre de musique irlandaise, le Grand Bal Hip-Hop ou encore l’Orchestre de la Maison de Mai et sa musique andine ou le théâtre déambulatoire du la compagnie Rang L Fauteuil 14 ont également testé les lieux avec la même gourmandise.

 

4 Ténor et Orchestre symphonique du CentreWebDes acoustiques idéales. Il faut dire qu’avec leurs équipements, les trois salles de musique sont particulièrement performantes et accueillantes pour les activités chorales ou orchestrales. Equipées de parquets, elles sont lumineuses et spacieuses, la plus grande pouvant accueillir jusqu’à 70 musiciens avec ses 110 m2 de surface. Outre des chaises et des pupitres, elles possèdent un parc de percussions et tous ces instruments difficilement transportables que sont les pianos, les harpes et les contrebasses. Leurs murs et leurs plafonds étant conçus pour insonoriser la salle, elles peuvent accueillir en même temps tous les types de musique, y compris du Hard-Rock. L’acoustique sans écho y est idéale, tant pour les musiciens que pour les auditeurs : « L’acoustique est très bonne, témoignait un musicien de l’Orchestre Symphonique du Conservatoire du Centre le jour de l’inauguration. On s’entend parfaitement jouer les uns les autres ». Accompagnant l’orchestre, un ténor n’avait de son côté pas besoin de forcer sa voix pour se faire entendre du public.

 

5 Premieres reservationsWebDe 6 à 21 euros de l’heure. Le cadre invite même à l’enregistrement, mais l’équipement en a volontairement été exclu : « Ces salles ne sont pas destinées à l’enregistrement car notre objectif est que les chœurs s’y succèdent en continu pour répéter, insiste Guillaume Descamps. De la même façon, nous limitons les durées de réservation de salles à trois mois, afin d’éviter leur monopolisation par un seul ensemble ». Les tarifs de réservation répondent au même objectif puisque la plus petite salle peut être réservée pour 6 euros/heure et la plus grande pour 21 euros/heure, matériel compris. « Ce sont des prix de 5 à 6 fois inférieurs au prix du marché parisien », souligne encore Guillaume Descamps. Les salles sont réservables du mardi au vendredi, de 14h à 22h, le samedi de 10h à 19h et le dimanche de 14h à 20h, le lundi étant réservé aux tâches administratives. A voir l’affluence lors de l’inauguration, on peut parier que la MPAA/ La Canopée ne désemplira pas.
Michel Grinand