AvantChœur.com

Le magazine en ligne du chant choral

Choeur-National-des-Jeunes-ACJ-WebChœur National des Jeunes-l’Ecole et Collectif Fusion

Concert filmographique à Lyon, le 14 mars

 

Action ! Voici la recette de la bonne Bande Originale de film en concert choral. Pour commencer, prenez le collectif Fusion et le CNJ-E (Chœur National des Jeunes – L’Ecole) le 14 Mars prochain au Temple Lanterne à Lyon. Il faut déjà qu’après avoir chanté les musiques de Vladimir Cosma sous la direction du Maître au Grand Rex (Paris) en Octobre, la nouvelle phalange destinée aux jeunes chanteurs du fameux chœur de jeunes de haut niveau d’A Cœur Joie s’associe le temps d’un concert au non moins fameux collectif de la région lyonnaise. Rajoutez ensuite le programme : La musique du film Clérembart, de Cosma, avec le Gospel « The Miracle » ainsi qu’un joyeux et frais « Chant des oiseaux » ; « River », un des thèmes du film Mission d’Ennio Morricone ; complété par les très populaires « Porque te vas » de Cria cuervos et « Calling You » de Bagdad Café.
Scénarisation et surprise. Ajoutez à cela une scénarisation et un concert chanté entièrement par cœur, une surprise de dernière minute servie par le CNJ-E, ainsi qu’un prix léger : 5€ pour les moins de 25 ans, et 10€ pour les autres (billetterie en ligne sur le site du CNJ). Pétrissez le tout de la patte des chefs : Christine Morel pour le CNJ-E, notamment professeur de direction de chœurs au CRR de Paris et spécialiste des concerts dynamiques ; et Mick Wagner pour le collectif Fusion, professeur de chant choral à l’école de musique de Vénissieux et qui se donne à fond dans des spectacles vivants. Mettez le tout à cuire au Temple Lanterne le 14 Mars à 20h30, à Lyon, et savourez tant que c’est chaud !
G.B.

Stella-Maris WebFestival 10 de Chœurs 2015, à Paris

Voyage à travers les âges et les cultures

 

16 chœurs pour le 10ème arrondissement parisien. Le 8ème Festival 10 de Chœurs, qui se déroulera à Paris du 21 au 29 mars 2015, entraînera ses auditeurs à travers le temps, les générations et les continents. Ce sont les enfants du chœur des Polysons et de l’ensemble de Jeunes Voix Aposiopée qui débuteront le festival. Ils seront suivis le même jour par Les Voisinx, ensemble vocal humoriste et par le Chœur Variatio, de Jean-Marie Puissant. Le 22 mars sera le jour du Swing avec Soulmates et Inside Voices Paris, tandis que le 23 mars nous emmènera dans les brumes d'Europe du nord avec le concert Grieg et Brahms par le chœur et de l’Orchestre philharmonique des Grandes Ecoles. Le 24 mars, le voyage se déroulera sur l’océan, entre l’Angleterre d’Elgar et Britten et les Etats-Unis de Barber, Bernstein et Whitacre, aux accents mélodieux du chœur Stella Maris. L’ensemble System20+ évoquera l’Espagne avec les Canciones Gitanos, de Castelnuovo-Tedesco et les animaux avec le Bestiaire de Noël, de Thierry Machuel. 

La MPAA participe. Le 25 mars, les musiques russes et américaines se côtoieront dans les chants du Chœur de chambre de l’Académie de Musique. Le 26 mars, le chœur de chambre Arthémys nous renverra à Shakespeare, tandis que l’ensemble vocal Laeta Voce interprétera les compositeurs contemporains Machuel, Lauridsen, Gjeilo et Busto. Le 27 mars, le sud prendra la parole avec les polyphonies corses d’A Stonda et béarnaises de Las que Cantan. Le festival s’achèvera en s’étirant encore plus au sud avec les polyphonies caribéennes de Shoublak et encore plus dans le temps avec les airs de la Renaissance qu’interprétera le Madrigal de Paris. Attention, certains concerts s’exporteront à la Maison des Pratiques Artistiques Amateurs (MPAA), dans le 6e arrondissement. Renseignements au 01 48 03 33 22 ou sur le site www.crl10.net.

2008-Passion-Bach-WebAntony en chœur et trios les 11 et 12 avril 2015

Messe de Gounod et Noces de Mozart par le chœur d’Antony et Chants de Garonne

 

L’Espace Vasarely, la nouvelle salle de concerts d’Antony (92), s’adonne au lyrisme des chœurs et des voix d’ensembles. Le 11 avril 2015, à 20h30, il retentira aux accents opératiques et aux airs particulièrement mélodieux de la Messe solennelle de Sainte-Cécile, de Charles Gounod. Emouvante et entêtante, cette œuvre pour soli, chœur à l’unisson, orchestre et orgue est célèbre pour avoir apporté à son auteur la célébrité qu’il recherchait. Dirigé par son chef, Dominique Simonnet, le chœur d’Antony, accompagné par le chœur et la maîtrise de la Schola Cantorum et par l’Ensemble orchestral d’Antony, s’efforcera de déployer tous les charmes de cette œuvre. La soirée sera complétée par le psaume choral « Super Flumina Babylonis » et la suite instrumentale « Pelléas et Mélisande », de Gabriel Fauré.
Le lendemain 12 avril, à 16h00, ce sera au tour de la troupe de jeunes chanteurs de Chants de Garonne de charmer le public de l’Espace Vasarely de leurs voix. Accompagnés par l’Orchestre Opus 13, ils interpréteront les trios, quatuors et quintet des Noces de Figaro, de Mozart, dans le cadre d’une mise en scène visant à séduire le public le moins averti. Les réservations sont à prendre auprès de l’Asca (06 59 15 53 60) pour la Messe et auprès de l’orchestre Opus 13 (01 46 66 39 76) pour Les Noces.

choeur-emelthee-WebDans le mood du nord

A Lyon, le chœur Emelthée importe la musique Scandinave

 

Un aller simple pour la Scandinavie. C’est ce que nous proposera le chœur Emelthée le 26 février à Lyon, en association avec le présentateur Frédéric Lodéon. Ce chœur professionnel de haut niveau, composé d’une trentaine de jeunes professionnels du chant de moins de 30 ans, est dirigé depuis sa formation en 2009 par Marie-Laure Teissèdre. Avec leur esprit innovant, ils ont vite cherché dans leurs concerts à bâtir des ponts entre la musique savante et, par exemple, la peinture ou le Hip-hop. De plus, ils se complaisent à briser les codes établis en transcrivant Bach au marimba… Autant dire qu’ils seraient de bons membres de « l’association des concerts non guindés » !

Le concert du 26 Février prochain aura donc lieu Salle Rameau à Lyon, à 20h30 et il sera plein de cette esthétique purement scandinave : parfois osée, voire même désarticulée en ce qui concerne les procédés stylistiques, mais se rapportant toujours à la grande tradition classique. Aussi, les chanceux qui s’y rendront pourront entendre aussi bien des compositeurs dont la musique nous est familière, comme Grieg ou Sibelius, que des contemporains entreprenants : Olsson, Lindberg, Nystedt (décédé il y a deux mois). De plus, il y a fort à parier que le chœur, accompagné par Junko Fukuda-Gros au piano, nous réservera quelques surprises d’interprétation pour la route ! Renseignements sur le site http://www.emelthee.fr/
GB

Choeur-symphonique-de-Paris9eme Symphonie de Beethoven

Le chœur symphonique de Paris en pleine jubilation

 

Un concert dans la joie ! Voilà ce que nous propose le Chœur Symphonique de Paris, accompagné par son Orchestre, les 21 et 22 Mars prochain au Cirque d’hiver. Après La Messe du Couronnement de Mozart et la Petite Messe Solennelle de Rossini, cet éminent chœur de la capitale nous interprétera, sous la direction de Xavier Ricour, la 9ème Symphonie « An die Freude » de Beethoven. Avec son architecture colossale en quatre mouvements et son magnifique final mondialement connu pour chœur et solistes, l’œuvre demeure un morceau de bravoure directionnel incontestable. Préparés par le chef de chant Edouard Tavinor, les 160 choristes devraient être à la hauteur de leur réputation. Aussi nous attendons-nous à une vraie performance. Accompagnés par les solistes Cornelia Ptassek, Ani Sargsyan, Niclas Oettermann et Sébastien Parotte, le Chœur et l’Orchestre symphoniques semblent bien partis pour relever avec succès le défi de cette œuvre magistrale. Les billets, de 10€ à 70€, sont d’ores et déjà disponibles en ligne sur le site ou achetables directement auprès des agences Carrefour, Géant Casino ou la Fnac.

GB

photo Scandicus 03-260x391Chœur de projet sur la Renaissance

Scandicus cherche des voix d’hommes

 

Renaissance et masculinité. Dans le cadre d’un concert de chansons polyphoniques de la Renaissance qui sera donné le 5 mai 2015 au Grand Théâtre d’Albi, l’ensemble vocal Scandicus propose à des choristes amateurs masculins de participer à un chœur de projet sur le répertoire d’époque pour voix d’hommes. Les chanteurs devront avoir un bon niveau puisqu’ils n’auront que trois sessions de travail : le samedi 28 février, le samedi 18 avril et le mardi 5 mai. Le chef Jérémie Couleau prendra cependant le temps d’effectuer un travail de détail pour chaque voix comme pour la couleur générale du chœur. Les répétitions et la restitution s’effectueront au conservatoire du Tarn, à Gaillac. Les choristes intéressés par le défi s’inscriront auprès d’Alain Gonzalez, de l’ARPA, http://arpamip.org/. Une participation aux frais pédagogiques de 50€ est demandée, mais elle inclut une réservation au concert que Scandicus donnera le soir au Grand Théâtre d’Albi. C’est ce qui s’appelle joindre l’utile à l’agréable.

visuel bach pichon WebVictoires de la Musique classique

Le choeur Pygmalion, Lauréat Enregistrement pour la Köthener Trauermusik

 

Raphaël Pichon a toujours la science de la musique allemande. Le chef du chœur et orchestre Pygmalion a encore montré son talent avec l’enregistrement de la Köthener Trauermusik 244a, de Jean-Sébastien Bach, réalisé pour Harmonia Mundi et récompensé par une Victoire de la Musique Classique dans la catégorie Enregistrement. Il faut dire que cette cantate funèbre dédiée au Prince de Köthen est aussi une résurrection, la partition en ayant été perdue. Mais comme son livret et des informations sur sa constitution étaient conservés et qu’il était avéré que la musique avait été composée à partir des musiques de la Trauer-Ode et de la Passion selon Saint-Matthieu, Raphaël Picon a fait œuvre archéologique en reconstituant l’œuvre. Les voix mélodieuses des solistes, la cohésion du chœur et la justesse de l’interprétation ont achevé de donner à cette Köthener Trauermusik tous les attraits et le brillant d’une œuvre du maître.

Concours-L-Bellan-Helene-BergerConcours International Léopold Bellan

Le doyen des concours cherche son chœur lauréat

 

Y aura-t-il des chœurs à la finale de chant choral du Concours International de Musique Léopold Bellan, le dimanche 19 avril 2015, à l’église Sainte Eustache de Paris ? Au grand dam des nouveaux organisateurs, aucun chœur ne s’est encore inscrit. L’enjeu est pourtant séduisant. Contre un droit d’inscription de 100€, les chœurs présentent une œuvre d’environ 20 minutes pour remporter l’un des trois premiers prix ou, mieux, le Prix d’honneur de 1000€. Celui-ci inclut une participation au concert de Gala le 17 mai 2015, salle Cortot, à Paris, ainsi qu’un concert public dans un des centres de la Fondation Bellan. Tous les lauréats reçoivent un DVD de leur prestation et sont cités dans le dossier de presse. Le 1er prix et le Prix d’honneur participent aussi au Concours Internet, qui voit leur prestation diffusée sur Youtube avec, à l’issue, l’attribution d’un prix de 500€ pour la vidéo la plus regardée. La participation au gala du 17 mai s’accompagne d’une Super Finale attribuant aux lauréats des participations à des concerts rémunérés et à des concours internationaux. Pour les organisateurs, l’objectif est de promouvoir les lauréats. Aucun chœur ne s’en plaindra. Inscription sur le site http://www.concoursinternationalleopoldbellan.fr/ avant le 1er mars 2015.

affiche-Accentus--mantovani5-HDConcours graphique et vidéo

Créer la couverture et le clip vidéo du prochain Accentus

 

Silence, on tourne ! Pour la sortie de son prochain enregistrement consacré aux œuvres chorales du compositeur Bruno Mantovani et intitulé « Mantovani Voices », le Chœur Accentus met la création d’un clip-vidéo et d’une pochette alternative en concours. Sont concernés tous les étudiants en arts graphiques ou en cinéma, vidéo ou animation.

Objectif : représenter sa propre vision du florilège d’œuvres, dont on peut écouter des extraits sur le site Internet d’Accentus. Le gagnant de la pochette recevra un montant de 400 euros et verra son visuel reproduit en 4ème de couverture du livre du disque « mantovani Voices » qui sera édité le 1er juin par Naïve. Le gagnant du clip vidéo, lui, recevra également 400 euros et aura un extrait de son clip vidéo intégré dans la Web-série « 24 Heures Bruno », créée par Erda Accentus pour promouvoir la parution du disque. De plus, les trois meilleurs réalisateurs gagneront une collaboration rémunérée à un projet vidéo avec la société Brigitte Production durant l’année scolaire 2015-2016. Les 10 meilleurs de chaque concours recevront un exemplaire du disque. Les propositions doivent parvenir à Accentus au plus tard le 20 mars 2015 pour la pochette et le 30 avril pour le clip vidéo. Laurence Equilbey et Bruno Mantovani lui-même feront partie du jury.