AvantChœur.com

Le magazine en ligne du chant choral

Hugues Reiner et Jean Vendassi pendant Le MessieWebLe Messie, de Haendel, Eglise St Sulpice- Paris, 11 et 19 décembre 2015

Un sacré oratorio par le Chœur Hugues Reiner

 

Glorieuse Nativité. L’oratorio le plus populaire du répertoire anglais exultera de bonheur à 20h30 les 11 et 19 décembre 2015, en l’église Saint Sulpice de Paris, par la voix du Chœur Hugues Reiner et du Paris Festival Orchestra que Hugues Reiner conduira. Jamais vraiment achevé, le chef-d’œuvre de Haendel offre la possibilité de lectures diverses et celle de Hugues Reiner sera éclatante de joie et de communion populaires : « Dansez ensemble!, crie-t-il à ses choristes qui répètent. Il y a toujours une chorégraphie intérieure avec Haendel. Ici, c’est de la danse paysanne ! Mais on finit en rangeant ses sabots pour chausser les mules du pape et faire une dernière note magnifique de légèreté ». Le rythme, lui, sera aussi enlevé et pétaradant qu’un feu d’artifice : « On chante à Saint-Sulpice, écourtez les notes de moitié pour réduire l’écho ! recommande encore le chef. Je veux des notes piquées, du crescendo-decrescendo dans chaque phrase. Timbrez vos voix : vos « rrr » doivent être des roulements de timbales. Transformez-vous en timbales et placez la double croche sur le temps pour que cela sonne comme un coup de canon. C’est ainsi que le Messie est beau ».
Hugues Reiner bras en croix WebDramaturgie chorale pour un don humanitaire. Il est vrai qu’avec son orchestration sobre et son absence de fil dramatique, le Messie fait la part belle à la musique, qui supporte toute la progression dramatique et aux chœurs, qui sont somptueux. Sous la baguette d’Hugues Reiner, les 300 choristes et musiciens porteront, le 11 décembre, l’exaltation de la naissance du Christ comme une bannière au service de l’association Hamap-Humanitaire, afin que cette ONG récolte les fonds nécessaires pour créer à Kobayat un centre d’accueil et de réanimation pour les enfants syriens réfugiés au Liban. Ce faisant, ils retrouveront l’essence de la vocation du Messie, dont Haendel a très vite consacré les reprises aux institutions caritatives et aux orphelins du Founding Hospital de Londres.
MG

8 choristes gais et saluant WebLe sondage VOICE entendu au sommet

L’Union Européenne salue la Success Story des chœurs

 

Reconnaissance officielle des 37 millions de choristes européens. Le 24 novembre dernier, le Directoire Général de l’Education et de la Culture de la Commission Européenne a écrit à Côme Ferrand Cooper, chef du Projet Voice d’Europa Cantat, pour lui annoncer que le sondage Voice était entériné comme Success Story par la Commission Européenne. Une qualification majeure pour ce Projet qui, sur la base de deux années d’enquête, a déterminé que l’Union Européenne compte 22,5 millions de choristes, le continent européen 37 millions et la France 2,6 millions. Dans son courrier européen, Michal Krejza, Directeur de l’Unité Dissémination et Exploitation des Programmes de la CE, explique que le statut de Success Story valide « la qualité, la pertinence et les résultats du sondage ». En conséquence de cela, « toute la visibilité et la reconnaissance nécessaires seront apportées au Projet Voice, tant sur les sites Internet [de la Commission] que sur nos médias sociaux ou dans nos documents officiels destinés aux conférences ou aux rencontres de haut niveau ».

1 Couv SINGING EUROPE report 2015 WebLa voix chorale humaniste contre les vociférations sectaires. L’European Choral Association et les 14 organisations partenaires du projet Voice se félicitent de cette reconnaissance. Pour elles, « ce label va contribuer à la prise de conscience du rôle du chant collectif dans la construction d’un Espace européen basé sur des valeurs humaines fondamentales comme l’échange interculturel, le partage de l’excellence artistique, la participation directe aux activités artistiques et l’éducation musicale ». En France, où les candidats aux élections régionales s’interrogent sur les moyens de rétablir la cohésion sociale, elle tombe à pic pour leur rappeler que cohésion sociale et culture sont liées et se nourrissent l’une l’autre et qu’ils feraient mieux d’augmenter les aides à la culture chorale plutôt que les fonds destinés aux moyens de coercition. D’ores et déjà, les fédérations chorales ont annoncé qu’elles renverraient le sondage Voice sur le bureau des ministres pour le leur rappeler.
MG

Choeur E. Brasseur Puccini à la Trinité 1 WebLe Chant des Rouleaux, Paris-Enghien, 15 et 17 décembre 2015

Le Chœur Elisabeth Brasseur chante la mémoire des déportés

 

Mémorial trouvé dans une gourde à Auschwitz. Les 15 et 17 décembre 2015, dans le cadre du 70ème anniversaire de la libération des camps de concentration, le Chœur Elisabeth Brasseur dirigé par Antoine Sébillotte présentera pour la première fois en Île de France Les Chants des Rouleaux, de Pierre Cholley, un oratorio composé à partir du témoignage de Zalman Gradowski, juif polonais intégré dans les commandos d’incinération des victimes du camp de concentration d’Auschwitz et dont le témoignage a été retrouvé dans une gourde de métal, en 1945. Ecrit sur un carnet et des bouts de papier, son récit témoigne de l’extermination des Juifs. Il est aussi un écrit destiné à lutter contre l’oubli du peuple juif qui semblait voué à disparaître. Il est encore un texte confidence qui, tout en cherchant à comprendre pourquoi et comment le génocide a pu se perpétrer, porte le ferment de la révolte qui poussera Zalman Gradowski à mourir en menant la révolte des Sonderkommandos contre les bourreaux nazis.

Zalman Chaim Gradowski WebLaurent Naouri et Patrick Braoudé en intervenants. Depuis sa création, voici 10 ans à Poitiers, Antoine Sébillotte souhaitait diriger l’œuvre de Pierre Cholley et ce sont ses choristes qui ont insisté pour présenter Le Chant des Rouleaux à l’occasion de la célébration de la Libération des camps: « Cet oratorio réunit des extraits du texte de Zalman Gradowski à des poèmes de déportés comme Robert Desnos ou Gisèle Guillemot et il est très émouvant, rapporte-t-il. La musique en est très belle, tonale aux couleurs très françaises et avec une grande richesse harmonique qui la rapproche des compositions de Debussy ou Duruflé. Le compositeur a refusé de mettre en musique les écrits de Zalman Gradowski et ceux-ci seront seulement dits par le comédien Patrick Braoudé. Entre chaque texte, le choeur, le baryton Laurent Naouri et la mezzo-soprano Delphine Lambert interpréteront les poèmes ». L’oratorio sera donné à 20h30 à Paris, le 15 décembre 2015, en l’église Saint-Etienne du Mont (75005) et le 17 décembre au Centre des Arts d’Enghien. Le chœur Elisabeth Brasseur sera accompagné par l’Ensemble Orchestral d’Enghien. 

MG

Bach Collegium WebBaroquement vôtre à Paris le 5 décembre 2015

L'ensemble choral et orchestral Bach Collegium Paris en concert

 

Noces et passion... C’est un concert choral et orchestral qui réjouira sûrement les amateurs de baroque qui aura lieu le Samedi 05 Décembre au Temple de l’Etoile à Paris. En effet, le Bach Collegium Paris exécutera avec son orchestre la Cantate de mariage BWV 191  « Der Herr denket an uns » (Le Seigneur pense à nous). Il jouera aussi la série de sept cantates formant les « Membra Jesu Nostri » (les membres de notre Jésus) de Dietrich Buxtehude, que J-S Bach admirait, et qu’il considérait même comme son maitre : il fit même plus de 400km à pied pour le rencontrer ! Jusque-là, rien d’extravagant choralement parlant, me direz-vous…
Patrizia Metzler dec 2012 Nikolai JacobsenWeb… à la juste authenticité baroque ! Sauf que ce concert, comme tous ceux du Bach Collegium Paris, se fait au diapason historique (ici 415Hz) avec instruments d’époque, et ce dans un souci d’authenticité historique. De plus, ce chœur fondé en 2009 par Patrizia Metzler, et toujours dirigé par elle, a le mérite d’être une des trop rares structures chorales amateurs françaises à être spécialisée dans la musique de Bach et de ses contemporains, bien qu’il lui arrive aussi d’explorer de temps en temps d’autres répertoires. Souhaitant faire entendre « une voix nouvelle et originale dans le monde de la musique ancienne », la chef se fixe un noble et ambitieux objectif. Elle souhaite en effet présenter un chœur de qualité pouvant concourir à la vie musicale parisienne avec la même passion que ses alter egos amateurs d’Amsterdam, Cologne ou Berlin. Pour vous en rendre compte vous-même, rendez-vous à 20h30 le 05 Décembre à Paris au Temple de l’étoile pour un concert choral qui charmera les initiés au baroque… et ravira aussi les néophytes ! Le tout pour 25€ en 1ère catégorie, 18€ en 2ème et 12€ en tarif réduit pour les moins de 25 ans.
Gabriel Beauvallet

 

Jumelles dupliquees WebLe Duplicateur, opéra de Thierry Machuel

Choeur en Scène introduit la vie éternelle dans Paris

 

Revivre et laisser mourir. Le mercredi 25 novembre, à 15h00 et à 20h00, dans le cadre du Festival Eclats de Voix, les acteurs lyriques de Choeur en Scène relanceront la mécanique infernale du Duplicateur sur la scène du Vingtième Théâtre, au 7 rue des Plâtrières 75020, à Paris. Sur une musique subtilement évocatrice de Thierry Machuel, Choeur en Scène redéveloppera le nouveau futur dans lequel le clonage humain, inventé par la société multinationale Mon Santon, redonne un sens unique à la vie: revivre éternellement, mais seulement après avoir "mouru" et avoir été Dupliqué..., moyennant finances, bien sûr. Emmanuèle Dubost, chef de Choeur en Scène, nous en dit plus: "Embarquez pour un univers nouveau jamais encore exploré. D'abord, on vous proposera la vie éternelle et cela vaut le coup. Puis on vous permettra de réfléchir sur la valeur de ce pacte faustien. Enfin, la musique de Thierry Machuel vous plongera dans les profondeurs des âmes", qui ne sont plus seules à être éternelles.    

Contrat duplication WebVenez donc revivre encore, encore et encore l'éternité sans cesse recommencée avec les 15 acteurs de la Compagnie Choeur en Scène, sur un livret méchamment drôle et poétique de Benoît Richter et une mise en scène burlesque de Yaël Bacri, assistée de Christian Girault. La musique de Thierry Machuel est jouée par Elodie Soulard à l'accordéon, Arnault Cuisinier à la contrebasse et Eric Daniel à la guitare électrique. Le prix de l'entrée est au tarif unique de 16€. Les réservations sont à prendre au 01 48 65 97 90 et aux points de vente habituels.

MG  

Mikrokosmos Grand Prix Tolosa1 WebConcours International choral 2015 de Tolosa

Mikrokosmos remporte avec brio le Grand Prix

 

Moisson dorée pour Mikrokosmos au Pays basque espagnol. Pour sa troisième participation au Concours choral International de Tolosa, le chœur Mikrokosmos a réalisé l’exploit de remporter les quatre Prix importants du concours. Le vendredi 23 octobre, en deux prestations de 20 minutes chacune, l’une sur les meilleurs morceaux de La Nuit Dévoilée et de Shamane, l’autre sur des musiques populaires françaises ou étrangères, le chœur Mikrokosmos s’est assuré le Premier Prix du programme polyphonique, le Premier Prix du programme populaire, le Prix du Public et le Grand Prix de la Ville de Tolosa. Une performance exceptionnelle qui a consacré « le chœur le plus stylé », selon le jury du concours.
Mikrokosmos reduitTolosa3 avec trophée WebUn revers à la médaille. Il faut dire qu’en amont de ce prix se trouvaient deux programmes particulièrement bien rôdés, avec 50 représentations publiques de la Nuit Dévoilée et plusieurs interprétations de Shamane, le second volet du tryptique sur lequel travaille encore Loïc Pierre. De son côté, le répertoire des pièces populaires avait fait l’objet d’un important travail scénique, comme nous l’avions constaté lors du concert du 26 septembre 2015 à Fougeré (49). La maîtrise du répertoire était donc déjà acquise et les quatre concerts préliminaires que le chœur a donnés au Pays basque avant le concours ont achevé de renforcer les qualités vocales et techniques du chœur français. Avec son Grand Prix de Tolosa, Mikrokosmos gagne aussi sa participation au Concours Européen de chant choral, lequel se déroulera à Varna (Bulgarie), du 13 au 15 mai 2016. On rêve déjà au Sacre de Mikrokosmos sur la terre bulgare, mais Loïc Pierre ne cache pas que ce privilège aura pour conséquence financière de retarder l’enregistrement du disque Shamane. A moins que des mécènes ou, par le biais d’une opération de crowdfunding, les fidèles du chœur ne prennent en charge son déplacement à Varna pour ce nouveau défi. Loïc Pierre étudie déjà la meilleure solution.

JB

Emmanuele clot le chant WebDirection de chœurs d’enfants au CRD de Bourg-la-Reine

Emmanuèle Dubost ouvre une formation diplômante en 2016

 

Un aboutissement naturel à la filière Voix. Pour l’année scolaire 2015-2016, le Conservatoire à Rayonnement Départemental de Bourg-la-Reine ouvre une formation de direction de chœurs d’enfants sanctionnée par un Certificat ou une Unité de Valeur du Diplôme d’Etudes Musicales. Professeur d’enseignement artistique, coordinatrice de la Cham vocale de Bourg-la-Reine et Directrice musicale de Chœur en Scène, Emmanuèle Dubost en prendra la direction : « Cela fait 33 ans que je dirige des chœurs d’enfants, confie-t-elle. J’ai enseigné à l’Ecole Nouvelle d’Antony, héritière des albums du Père Castor, travaillé avec Homero Ribeiro de Magalhes et je dirige aujourd’hui une Cham vocale de 2 classes, 3 chœurs d’enfants et un chœur de jeunes. Je connais donc bien les enfants et sais ce qu’il faut faire pour leur donner le goût du chant. A présent, j’ai envie de transmettre mon savoir à des étudiants ou des chefs désireux de se spécialiser dans les chœurs d’enfants ».
Emmanuele devant tableau bleu WebTest d’entrée le 27 novembre. Les cours d’Emmanuèle Dubost débuteront en janvier 2016 : « L’enseignement comprendra de la gestique et de l’écoute, car la direction est un geste d’anticipation et il faut savoir ce qu’on va entendre pour bien diriger, explique la chef de chœur. Il y aura aussi du chant et de la mémorisation, car on ne transmet aux enfants que ce qu’on maîtrise bien. L’étude et le choix du répertoire seront étudiés. Nous aborderons aussi la pédagogie de projet, laquelle inclut l’interactivité avec les enfants, leur environnement ou leur actualité pour mieux les impliquer. Mon enseignement s’appuiera aussi sur l’observation de chefs de chœurs d’enfants réputés, ainsi que sur le suivi et la direction d’un chœur d’enfants de Bourg-la-Reine. Les stagiaires recevront leur UV ou leur certificat en juin 2016 s’ils sont opérationnels ». Les candidats doivent s’inscrire auprès du CRD de Bourg-la-Reine (01 41 87 12 84) pour passer un test d’entrée comprenant du déchiffrage, de l’audition intérieure, de l’harmonie et du sens rythmique, le 27 novembre 2015.
MG

Choeur Atelier Orchestre ParisWebPurcell et La Garde à Longjumeau (91), le 14 novembre

Deux chœurs et deux nouvelles versions pour « Didon et Enée »

 

Le chef d’œuvre revisité... Le 14 novembre 2015, à 20h, au Théâtre de Longjumeau, Didon et Enée revivront doublement leurs tragiques amours orchestrées par Henry Purcell avec l’Orchestre et les solistes de l’Opéra de Massy et les Chœurs L’Atelier de Massy et l’Ecole des Arts de Marcoussis. Dirigeant ces phalanges, Dominique Spagnolo fera goûter au public autant l’art de sa plume que celui de sa baguette, puisqu’il a ré-instrumenté l’opéra pour grand orchestre : « J’ai voulu donner au chef d’œuvre de Purcell des couleurs à la française, en enrichissant sa partition de parties pour hautbois, basson, flûte à bec, théorbe, orgue et guitare, annonce-t-il. De plus, la metteur en scène Nathalie Spinosi a rajouté deux rôles d’acteurs pour commenter ce conflit entre la passion et la raison et elle a mis en espace les interventions des solistes et du chœur. L’œuvre sera ainsi chargée de contrastes émotionnels, musicaux et vocaux, avec du rire, de la passion et des larmes ».
Dominique Spagnolo Web…et son double retrouvé. En première partie, Dominique Spagnolo et son orchestre exhumeront la cantate « Enée et Didon », écrite par Pierre de La Garde en 1751 et qui n’a quasiment plus été jouée depuis. Retrouvée par le jeune chef dans la bibliothèque des Ducs d’Aiguillon, à Agen, cette pièce d’environ 12 minutes est prévue pour baryton solo et orchestre. C’est le baryton Mathieu Toulouse qui aura l’honneur de raconter le drame de la reine de Carthage et de son amant troyen à travers récitatifs et arias. L’orchestre, lui, se mettra particulièrement en valeur avec l’évocation de la « Tempête » qui introduit l’action, morceau quasi obligé dans la musique française depuis celle de Marin Marais. La soirée promet donc d’être belle. Les réservations sont à prendre auprès du Théâtre de Longjumeau, au 0169090909. Les tarifs vont de 7 à 25 euros.
MG

Philippe HersantWeb avec Henri Demarquette Robert Ingari devant les filles de Sequenza 9Philippe Hersant en résidence à Clairvaux 

Reprise des chœurs des détenus au Festival Diaghilev 2016

 

Première du cycle complet. Au prochain festival Diaghilev de Perm, en Russie, en juin 2016, Philippe Hersant aura le plaisir de voir présenter en un même cycle tous les chœurs qu’il a écrits, depuis son entrée en résidence à Clairvaux, à partir des textes de détenus. En tout, une heure et quart d’œuvres poignantes dont « Instants Limites » (2012), composée sur le thème de l’enfermement et « Métamorphoses » (2013), évoquant le désir d’évasion et que le public a pu entendre le 3 novembre dernier dans le cadre du concert Vocello, donné aux Invalides par le chœur Sequenza 9.3, sur un accompagnement au violoncelle d’Henri Demarquette. Philippe Hersant répond ainsi à la commande du Directeur artistique du Festival Diaghilev : Theodor Currentzis, qui a aussi demandé au compositeur de mettre en musique des textes de détenus russes. L’œuvre, intitulée « Tristia », portera sur le thème de l’exil.
2 Nicole Corti WebNicole Corti, chef du chœur des détenus. On espère aussi y entendre les dernières réalisations de Philippe Hersant à Clairvaux et qui auront été préalablement créées par les détenus eux-mêmes. Depuis quelques semaines, les détenus travaillent en effet vocalement sous la direction de Nicole Corti pour former un chœur qui donnera son seul et unique concert au sein même de la prison. « Ils ont de belles voix », rapporte Philippe Hersant, qui relève la force de cette singulière résidence : « Les détenus vivent dans une sorte d’urgence. Ils n’ont pas de temps à perdre et ils se livrent en peu de temps. De ce fait, autant par leurs personnalités que par leurs poèmes, ils m’ont suggéré des portraits musicaux fascinants ».
MG