AvantChœur.com

Le magazine en ligne du chant choral

MDLG-et-Marc-MinkowskiRupture de subventionnement

Les Musiciens du Louvre Grenoble menacés

 

Fin de partition. Après d’autres formations, c’est au tour de l’Orchestre et du Chœur des Musiciens du Louvre Grenoble (MDLG) d’être menacés de disparaître faute de subventions. Depuis le 5 décembre 2014, la ville de Grenoble a en effet signalé son intention de supprimer « pour raison d’économie » la subvention de 438 000 euros qu’elle verse chaque année à la phalange. Pour les MDLG, cette suspension signifierait leur mort. Les musiciens et les choristes ont donc mobilisé leur public autour d’une pétition à signer pour que ce soient les Grenoblois eux-mêmes qui décident de l’arrêt ou non de la subvention. A ce jour, seules 8000 signatures auraient été recueillies. C’est peu, au regard des 447 000 habitants de la ville. Le 6 février 2015, les MDLG donneront donc un « Concert Happening » devant la Mairie de Grenoble pour remercier les signataires de leur pétition, avant de remettre leur sort dans les mains des élus grenoblois. Espérons que ceux-ci préserveront la pluralité culturelle en n’effaçant pas de la scène musicale iséroise son meilleur niveau.