AvantChœur.com

Le magazine en ligne du chant choral

festival rocamadour l nespoulous 9Festival de Rocamadour 2018

Des chœurs pour le rêve et le bonheur

Un été lumineux et choral. Pour la partie estivale de sa 13ème édition, le Festival de Rocamadour fera la part belle aux œuvres chorales et solaires : « Après la musique intériorisée du Festival 2017, nous avons voulu proposer une fête de rêve et de bonheur avec des œuvres très joyeuses, s’enthousiasme Emmeran Rollin, Directeur du Festival. En même temps, la programmation reflètera la forte spiritualité et la magie de Rocamadour, lesquelles perdurent depuis la préhistoire et se traduisent par 1000 ans de musique sacrée ». Sept ensembles vocaux de talent donneront douze concerts au cours desquels le public entendra les œuvres chorales exceptionnelles de grands compositeurs, à commencer par le Dixit Dominus de Haendel, donné le dimanche 5 août par Les Musiciens du Louvre sous la direction du jeune chef italien Francesco Corti. Puis, le 10 août, l’Ensemble Mikrokosmos, interprétera La Nuit Dévoilée, dont le merveilleux programme conçu par Loïc Pierre et regroupant des œuvres de Meredith Monk, Joby Talbot, Veljo Tormis, Grete Pedersen et Jaakko Mantyjarvi, a enchanté l’Opéra de Pékin. 

vox luminisBQSemaine Bach. Le 15 août, l’ensemble belge Vox Luminis de Lionel Meunier consacrera la Semaine Bach avec l’impressionnante Messe en Si mineur du Maître allemand dans une version à 30 choristes et avec continuo à l’orgue positif et au luth. Le 21 août, l’Ensemble Gilles Binchois de Dominique Vellard entraînera le public jusqu’au Moyen-Âge avec la Messe de Nostre-Dame de Machaut. Enfin, le 24 août, Jean-Philippe Billmann et son Ensemble Exosphère donneront la Petite Messe solennelle de Rossini en version de concert. Notons encore deux manifestations consacrées à la tradition historique et sacrée du Festival. C’est d’abord le chœur stagiaire du Festival qu’aura préparé Jean-Philippe Billmann et qui fera résonner, le 12 août, la Basilique Saint-Sauveur de chants grégoriens et de polyphonies baroques, romantiques et contemporaines sur la Paix. Ensuite, du 19 au 23 août, La Sportelle, ensemble dédié à la musique sacrée créé en décembre 2017 par Rocamadour sous la direction de Laetitia Corcelle, transmettra la ferveur des nombreux Ave Maria composés au cours de l’histoire depuis la Basilique Saint-Sauveur de Rocamadour jusqu’aux églises de Loubressac, de Carennac et d’Autoire, donnant au Festival une aura régionale appréciée du grand public.
MG
Festival de Rocamadour, du 5 au 26 août 2018
https://www.rocamadourfestival.com/programmation/