AvantChœur.com

Le magazine en ligne du chant choral

1 OB dirigeant les sopranesWebFestival 10 de Chœurs 2016- Paris 10e

Une 9e édition plus jeune et plus féminine

 

Avec le printemps refleurit le festival choral 10 de Chœurs, cette rencontre entre le public parisien et des chœurs emblématiques d’une culture ou d’un style. Organisée comme toujours par le CRL10- Association d’éducation populaire du 10e arrondissement de Paris, cette édition du festival se déroulera du mercredi 30 mars au dimanche 3 avril dans différents lieux de l’arrondissement. L’objectif, rappelle Jean-Marie Guezala, Directeur Pôle Jeunesse et festivals du 10e arrondissement, est de faire se « rencontrer des cultures, des expressions, des musiques, des textes et des poèmes… pour favoriser le lien social entre chorales et habitants et susciter l’émulation entre choristes et chefs de chœur ; promouvoir le chant choral amateur en permettant au public de découvrir de jeunes ensembles et de nouveaux répertoires polyphoniques; offrir l’accès à la culture pour tous ». De fait, grâce au soutien de la Mairie du 10e, du CRL10, de la Mairie de Paris, de la Société Générale et des Pianos Chopin, tous les concerts seront gratuits.
3 Jean Marie Guezala Web3Cette 9e édition fera la part belle aux jeunes et aux femmes. Choisis parmi 80 postulants, douze chœurs se produiront sur des thèmes variés. Le 30 mars, à 20h30, à la Mairie du 10e, les cultures extrêmes se croiseront, l’exubérance du Jazz latino du chœur Zazou’Ira s’opposant au magnifique portrait contrasté des Européens du nord du programme Boreal Musik, du chœur Stella Maris. Le 31 mars, à l’Espace Jemmapes, Les Agités du Vocal et le chœur Equivox feront la fête autour du rock et de musiques de films. Le vendredi 1er avril, à 20h30, à la Chapelle de l’Hôpital St Louis, les femmes monopoliseront la scène avec les polyphonies béarnaises de Las que cantan (Celles qui chantent) et le répertoire sacré contemporain de l’ensemble vocal féminin Mangata. Le samedi 2 avril, à 14h30, le Conservatoire Hector Berlioz résonnera aux chants du monde avec Djanam et Troisfoistrois. A 20h30, c’est l’Eglise St-Joseph-Artisan qui accueillera les chants religieux arméniens de l’Ensemble Koghtan et la célébration du printemps à travers l’histoire que proposera le chœur Arthémys. Enfin, le dimanche 3 avril, à 16h00, à l’église St Matin des Champs, l’Ensemble vocal féminin Le Miroir, puis le Chœur National des Jeunes – l’Ecole, d’A Cœur Joie, parcourront le répertoire sophistiqué des compositions des 20e et 21e siècles, clôturant ainsi le festival sur la modernité chorale.
MG