AvantChœur.com

Le magazine en ligne du chant choral

Aca Chorale IDF WebDeux concerts par l’Académie Chorale d’Île de France

La Passion selon Saint-Jean comme l’aurait voulu Bach

 

Des voix d’enfants pour une Passion empreinte d’amour. C’est une Passion selon Saint-Jean telle qu’aurait souhaité la diriger Jean-Sébastien Bach que donnera le dimanche 20 mars à 15h00 et le mardi 22 mars à 20h00, en l’église Saint-François de Salles, à Paris, l’Académie Chorale d’Île de France, que dirige Francis Bardot. Non seulement l’orchestre baroque Le Capriccio Français en assurera l’instrumentation, mais le chœur sera constitué du Chœur d’Enfants d’Île de France et du Jeune Chœur d’Île de France, renforcé de voix d’hommes. Il correspondra donc à la Maîtrise que Bach dirigeait, mais avec l’effectif qu’il aurait souhaité avoir. De fait, le chœur comptera jusqu’à 70 exécutants, orchestre compris, dans les chorals et les grands airs. Les solistes sopranos et altos étant aussi des enfants, le concert restituera l’ambiance de la création de l’œuvre, laquelle célébra en 1723 l’obtention par le compositeur de la place de Cantor de l’Eglise Saint-Thomas de Leipzig pour laquelle il avait écrit cette Passion. Un gage de plaisir pour l’auditoire, puisque les chœurs sont constamment présents dans l’œuvre : « Les chœurs ont le rôle principal dans cette Passion selon Saint-Jean, dans laquelle Bach s’est identifié au disciple Jean que Jésus aimait et qu’il avait confié à sa mère avant de mourir, rapporte Francis Bardot. C’est du Bach plein de sensibilité ».
Francis Bardot plan serre WebDes solistes et une mise en lumière bien choisis. Bonheur supplémentaire, les autres solistes seront aussi d’un haut niveau. Le rôle de l’Evangéliste sera assuré par Constantin Goubet et celui de Jésus par Jérôme Boutillier, tandis que Jean-Gabriel Saint-Martin prêtera sa belle et puissante voix à Pilate et, surtout, à Pierre, dont les sanglots atteignent à l’arioso. Les ténors Cyril Verhulst et Benjamin Woh compléteront l’effectif. L’environnement des concerts a également été pensé pour assurer le plaisir et la satisfaction du public puisqu’une vidéo-projection indiquera la traduction des textes en même qu’elle présentera des reproductions des plus beaux tableaux connus de la Passion du Christ. Pour finir, des jeux d’éclairages ajouteront leur magie à l’interprétation, achevant de faire de ces concerts des moments musicaux de grande qualité.
MG