AvantChœur.com

Le magazine en ligne du chant choral

8 choristes gais et saluant WebLe sondage VOICE entendu au sommet

L’Union Européenne salue la Success Story des chœurs

 

Reconnaissance officielle des 37 millions de choristes européens. Le 24 novembre dernier, le Directoire Général de l’Education et de la Culture de la Commission Européenne a écrit à Côme Ferrand Cooper, chef du Projet Voice d’Europa Cantat, pour lui annoncer que le sondage Voice était entériné comme Success Story par la Commission Européenne. Une qualification majeure pour ce Projet qui, sur la base de deux années d’enquête, a déterminé que l’Union Européenne compte 22,5 millions de choristes, le continent européen 37 millions et la France 2,6 millions. Dans son courrier européen, Michal Krejza, Directeur de l’Unité Dissémination et Exploitation des Programmes de la CE, explique que le statut de Success Story valide « la qualité, la pertinence et les résultats du sondage ». En conséquence de cela, « toute la visibilité et la reconnaissance nécessaires seront apportées au Projet Voice, tant sur les sites Internet [de la Commission] que sur nos médias sociaux ou dans nos documents officiels destinés aux conférences ou aux rencontres de haut niveau ».

1 Couv SINGING EUROPE report 2015 WebLa voix chorale humaniste contre les vociférations sectaires. L’European Choral Association et les 14 organisations partenaires du projet Voice se félicitent de cette reconnaissance. Pour elles, « ce label va contribuer à la prise de conscience du rôle du chant collectif dans la construction d’un Espace européen basé sur des valeurs humaines fondamentales comme l’échange interculturel, le partage de l’excellence artistique, la participation directe aux activités artistiques et l’éducation musicale ». En France, où les candidats aux élections régionales s’interrogent sur les moyens de rétablir la cohésion sociale, elle tombe à pic pour leur rappeler que cohésion sociale et culture sont liées et se nourrissent l’une l’autre et qu’ils feraient mieux d’augmenter les aides à la culture chorale plutôt que les fonds destinés aux moyens de coercition. D’ores et déjà, les fédérations chorales ont annoncé qu’elles renverraient le sondage Voice sur le bureau des ministres pour le leur rappeler.
MG