AvantChœur.com

Le magazine en ligne du chant choral

Choeur E. Brasseur Puccini à la Trinité 1 WebLe Chant des Rouleaux, Paris-Enghien, 15 et 17 décembre 2015

Le Chœur Elisabeth Brasseur chante la mémoire des déportés

 

Mémorial trouvé dans une gourde à Auschwitz. Les 15 et 17 décembre 2015, dans le cadre du 70ème anniversaire de la libération des camps de concentration, le Chœur Elisabeth Brasseur dirigé par Antoine Sébillotte présentera pour la première fois en Île de France Les Chants des Rouleaux, de Pierre Cholley, un oratorio composé à partir du témoignage de Zalman Gradowski, juif polonais intégré dans les commandos d’incinération des victimes du camp de concentration d’Auschwitz et dont le témoignage a été retrouvé dans une gourde de métal, en 1945. Ecrit sur un carnet et des bouts de papier, son récit témoigne de l’extermination des Juifs. Il est aussi un écrit destiné à lutter contre l’oubli du peuple juif qui semblait voué à disparaître. Il est encore un texte confidence qui, tout en cherchant à comprendre pourquoi et comment le génocide a pu se perpétrer, porte le ferment de la révolte qui poussera Zalman Gradowski à mourir en menant la révolte des Sonderkommandos contre les bourreaux nazis.

Zalman Chaim Gradowski WebLaurent Naouri et Patrick Braoudé en intervenants. Depuis sa création, voici 10 ans à Poitiers, Antoine Sébillotte souhaitait diriger l’œuvre de Pierre Cholley et ce sont ses choristes qui ont insisté pour présenter Le Chant des Rouleaux à l’occasion de la célébration de la Libération des camps: « Cet oratorio réunit des extraits du texte de Zalman Gradowski à des poèmes de déportés comme Robert Desnos ou Gisèle Guillemot et il est très émouvant, rapporte-t-il. La musique en est très belle, tonale aux couleurs très françaises et avec une grande richesse harmonique qui la rapproche des compositions de Debussy ou Duruflé. Le compositeur a refusé de mettre en musique les écrits de Zalman Gradowski et ceux-ci seront seulement dits par le comédien Patrick Braoudé. Entre chaque texte, le choeur, le baryton Laurent Naouri et la mezzo-soprano Delphine Lambert interpréteront les poèmes ». L’oratorio sera donné à 20h30 à Paris, le 15 décembre 2015, en l’église Saint-Etienne du Mont (75005) et le 17 décembre au Centre des Arts d’Enghien. Le chœur Elisabeth Brasseur sera accompagné par l’Ensemble Orchestral d’Enghien. 

MG