AvantChœur.com

Le magazine en ligne du chant choral

Mikrokosmos Grand Prix Tolosa1 WebConcours International choral 2015 de Tolosa

Mikrokosmos remporte avec brio le Grand Prix

 

Moisson dorée pour Mikrokosmos au Pays basque espagnol. Pour sa troisième participation au Concours choral International de Tolosa, le chœur Mikrokosmos a réalisé l’exploit de remporter les quatre Prix importants du concours. Le vendredi 23 octobre, en deux prestations de 20 minutes chacune, l’une sur les meilleurs morceaux de La Nuit Dévoilée et de Shamane, l’autre sur des musiques populaires françaises ou étrangères, le chœur Mikrokosmos s’est assuré le Premier Prix du programme polyphonique, le Premier Prix du programme populaire, le Prix du Public et le Grand Prix de la Ville de Tolosa. Une performance exceptionnelle qui a consacré « le chœur le plus stylé », selon le jury du concours.
Mikrokosmos reduitTolosa3 avec trophée WebUn revers à la médaille. Il faut dire qu’en amont de ce prix se trouvaient deux programmes particulièrement bien rôdés, avec 50 représentations publiques de la Nuit Dévoilée et plusieurs interprétations de Shamane, le second volet du tryptique sur lequel travaille encore Loïc Pierre. De son côté, le répertoire des pièces populaires avait fait l’objet d’un important travail scénique, comme nous l’avions constaté lors du concert du 26 septembre 2015 à Fougeré (49). La maîtrise du répertoire était donc déjà acquise et les quatre concerts préliminaires que le chœur a donnés au Pays basque avant le concours ont achevé de renforcer les qualités vocales et techniques du chœur français. Avec son Grand Prix de Tolosa, Mikrokosmos gagne aussi sa participation au Concours Européen de chant choral, lequel se déroulera à Varna (Bulgarie), du 13 au 15 mai 2016. On rêve déjà au Sacre de Mikrokosmos sur la terre bulgare, mais Loïc Pierre ne cache pas que ce privilège aura pour conséquence financière de retarder l’enregistrement du disque Shamane. A moins que des mécènes ou, par le biais d’une opération de crowdfunding, les fidèles du chœur ne prennent en charge son déplacement à Varna pour ce nouveau défi. Loïc Pierre étudie déjà la meilleure solution.

JB