AvantChœur.com

Le magazine en ligne du chant choral

Choeur Atelier Orchestre ParisWebPurcell et La Garde à Longjumeau (91), le 14 novembre

Deux chœurs et deux nouvelles versions pour « Didon et Enée »

 

Le chef d’œuvre revisité... Le 14 novembre 2015, à 20h, au Théâtre de Longjumeau, Didon et Enée revivront doublement leurs tragiques amours orchestrées par Henry Purcell avec l’Orchestre et les solistes de l’Opéra de Massy et les Chœurs L’Atelier de Massy et l’Ecole des Arts de Marcoussis. Dirigeant ces phalanges, Dominique Spagnolo fera goûter au public autant l’art de sa plume que celui de sa baguette, puisqu’il a ré-instrumenté l’opéra pour grand orchestre : « J’ai voulu donner au chef d’œuvre de Purcell des couleurs à la française, en enrichissant sa partition de parties pour hautbois, basson, flûte à bec, théorbe, orgue et guitare, annonce-t-il. De plus, la metteur en scène Nathalie Spinosi a rajouté deux rôles d’acteurs pour commenter ce conflit entre la passion et la raison et elle a mis en espace les interventions des solistes et du chœur. L’œuvre sera ainsi chargée de contrastes émotionnels, musicaux et vocaux, avec du rire, de la passion et des larmes ».
Dominique Spagnolo Web…et son double retrouvé. En première partie, Dominique Spagnolo et son orchestre exhumeront la cantate « Enée et Didon », écrite par Pierre de La Garde en 1751 et qui n’a quasiment plus été jouée depuis. Retrouvée par le jeune chef dans la bibliothèque des Ducs d’Aiguillon, à Agen, cette pièce d’environ 12 minutes est prévue pour baryton solo et orchestre. C’est le baryton Mathieu Toulouse qui aura l’honneur de raconter le drame de la reine de Carthage et de son amant troyen à travers récitatifs et arias. L’orchestre, lui, se mettra particulièrement en valeur avec l’évocation de la « Tempête » qui introduit l’action, morceau quasi obligé dans la musique française depuis celle de Marin Marais. La soirée promet donc d’être belle. Les réservations sont à prendre auprès du Théâtre de Longjumeau, au 0169090909. Les tarifs vont de 7 à 25 euros.
MG