les pléiades concert 16 juin 2015 01b WebTournée de concerts « Réjouissances »

Les Pléiades recherchent leur troisième chœur

 

Un partenariat gagnant-gagnant. Chef de l’orchestre Les Pléiades depuis sa création, en octobre 2012, Philippe Lerat cherche le troisième chœur amateur qui participera aux trois concerts qu’il a prévus sur Paris et Châteaudun du 5 au 12 avril 2016. Au programme, Mozart, Haendel, Beethoven et Johann Gottlieb Naumann, un compositeur allemand ébouriffant, mais jamais joué en France. Deux chœurs sont déjà retenus et ne manque plus que le troisième pour compléter l’effectif de 100 choristes qui conviendra à la formation mozart des Pléiades. Le chœur candidat a jusqu’au 20 octobre pour postuler, mais Philippe Lerat est confiant : « Un chœur qui loue un orchestre vide sa caisse, alors qu’en s’associant à notre projet, il s’assure plus de qualité, plus de concerts et même un probable gain, assure le chef d’orchestre. En 2014, nous avons fait 50% de bénéfice, que nous avons partagé en trois ».
concert 16 juin 2015 09b small WebVingt succès au compteur. Il faut dire que Philippe Lerat en est à son vingtième échange réussi et qu’il cumule les atouts : « Nous signons avec les chœurs un contrat de partenariat par lequel chacun assure la présence de son public lors du concert chez lui, énumère-t-il. Les chefs de chœur doivent collaborer entre eux et travailler avec moi pour parfaire la qualité de la phalange. De notre côté, nous proposons un orchestre motivé puisqu’il est composé à 60% d’amateurs pour lesquels ces concerts sont importants. Enfin, les concerts ont un programme attractif, avec le concerto pour piano KV467 de Mozart et trois œuvres sacrées portant sur le thème de la réjouissance, dont l’œuvre de Naumann qui est inédite en France. Les chœurs chanteront pendant 37 minutes ». Les chœurs associatifs comme de conservatoires peuvent postuler au 06 30 27 25 23. Un seul sera pris, mais les autres pourront toujours s’inscrire dans le projet suivant de Philippe Lerat. Pour avril 2017, celui-ci a prévu de monter l’opéra Orphée et Eurydice, version de Paris, toujours avec des chœurs amateurs.
MG