AvantChœur.com

Le magazine en ligne du chant choral

Choeur-WebConcours International de Chefs de chœur de Ville d’Avray

4 finalistes pour 4 prix

 

Une première passe d’armes passionnante. Ce dimanche 22 mars, à 17h00, au Gymnase de Ville d’Avray (92), Place de l’Eglise, le Concours International de Chefs de chœurs de Ville d’Avray verra 4 finalistes briguer le prix du meilleur chef de chœur. Les Français Stéphane Ung, Alexandre Herviant, la Japonaise Ayaka Ueda et le Tchèque Vaclav Dlask ont magnifiquement conduit l’ensemble vocal Bergamasque, qui tient le rôle de chœur de démonstration, à travers un répertoire purement français et terriblement technique. Les quatre candidats ont chacun des atouts différents :

Stephane-Ung WebAvec sa direction sculptée dans l’espace de la musique, Stéphane Ung a donné au chœur des nuances incroyablement riches dans le « Marie », de Poulenc.

Alexandre-Herviant-WebC’est dans « Dieu, qu’il la fait bon regarder », de Debussy, qu’Alexandre Herviant a porté le chœur dans une expressivité limpide d’amour et de regrets.

Ayaka-Ueda WebSes mains qui peignaient les mesures comme des tableaux impressionnistes ont apporté au chœur une dimension spatiale de la musique. Bien que menue, Ayaka Ueda est un grand chef. 

Vaclav-Dlask WebVaclav Dlask est venu de sa Tchékie natale pour interpréter la meilleure version de « La béle Gloire, le bel Honneur », de Claude Lejeune, de la journée, tour à tour passionnée, coléreuse ou suppliante. 

 

Qui l’emportera ? Réponse ce dimanche à partir de 17h00. Les candidats se mesureront sur des œuvres de Ravel, Poulenc et Jean-Louis Petit. Ils auront 15 minutes pour convaincre. Après quoi, le jury, composé de Marine Fribourg, Robert Combaz, Pascale Jeandroz, Thierry Dagon et Jean-Louis Petit, devra choisir à qui attribuer le premier Prix. Mais il y aura aussi un Second Prix, un Prix des Choristes et, si le public vient nombreux et le souhaite, un Prix du Public. Les lauréats seront aussi invités à diriger le Requiem de Mozart en concert à l’Eglise de la Madeleine de Paris.
MG