AvantChœur.com

Le magazine en ligne du chant choral

Ingenium-AREZConcours Polyphonique d’Arezzo 2014

Ingenium sacré meilleur ensemble vocal devant le chœur Oreya et Métaphores

 

La compétition s’est avérée acharnée au Concours Polyphonique d’Arezzo 2014, qui s’est tenu en septembre dernier. Le très expérimenté Chœur Oreya, de Jitomir (Ukraine), toujours brillant sous la direction d’Alexander Vatsek, a dû se contenter du Prix du meilleur chœur, laissant le Prix du Meilleur Ensemble vocal aux Slovènes Ingenium et le Prix du Meilleur Chef de chœur à la Française Maud Hamon-Loisance. Des lauréats qu’on retrouvera avec plaisir sur les scènes chorales.

 

Petit, mais premier. Blaz Strmole, le jeune compositeur et leader de l’Ensemble vocal slovène Ingenium, avait proclamé, dans notre compte-rendu du Festival 2014 des Chœurs Lauréats de Vaison-la-Romaine, l’ambition de son petit ensemble choral: les six jeunes chanteurs voulaient gagner des prix de chant choral pour asseoir leur réputation et devenir professionnels. Au Concours Polyphonique 2014 d’Arezzo, en Italie, ils ont réussi leur objectif. Opposés à l’excellent chœur ukrainien Oreya, de Jitomir, ils l’ont devancé à deux reprises. Pour quelques points qui valaient de l’or, ils ont remporté les compétitions du Meilleur Ensemble vocal et du Meilleur chœur interprète de Musique Ancienne. Gageons que la fibre compositrice « médiévale » de Blaz Strmole a joué en faveur des jeunes Slovènes et impressionné le jury italien. C’est donc auréolé de cette nouvelle gloire qu’Ingenium poursuit sa jeune carrière et l’on espère les retrouver bientôt sur les scènes chorales françaises.

 

Oreya-JitomirOreya à Tours, en mai 2015. Ce sera certain en ce qui concerne au moins le chœur Oreya puisque le chœur a tout de même remporté le Prix du Meilleur Chœur du Concours. Et Arezzo faisant partie, avec Tours (France), Tolosa (Espagne), Debrecen (Hongrie), Maribor (Slovénie) et Varna (Bulgarie), des six villes participant au Grand Prix Européen de Chant choral, le chœur Oreya défendra ses couleurs dans ce concours qui se déroulera au prochain Florilège de Tours, du 29 au 31 mai 2015. On y réentendra avec plaisir le beau folklore choral ukrainien que mettent si bien en valeur les basses superbes et les sopranes magnifiques d’Oreya, sous la direction précise de son chef Alexander Vatsek. Le chœur aura l’avantage de connaître la compétition pour y avoir déjà participé, et ce à deux reprises, en 1994 et 1995. Il était encore à Vaison-la-Romaine en 2013. Alexander Vatsek connaît donc bien le public français auquel il offrira sans doute d’excellentes interprétations.

 

Maud-HAMON-LOISANCELes femmes ont du chœur. Les dernières bonnes surprises du Concours sont à mettre au crédit des acteurs féminins du Concours. C’est d’abord le succès inattendu du chœur féminin Métaphores, du Conservatoire de Grenoble. Déjà lauréat du deuxième Prix dans la catégorie des Voix Egales de Femmes, le chœur a vu sa directrice artistique : Maud Hamon-Loisance, remporter le Prix du Meilleur Chef de chœur. Une belle réussite pour ce chœur que la jeune coryphée n’a créé que depuis deux ans. On peut donc s’attendre à entendre encore parler de Métaphores dans les prochaines années. Il devrait en être de même pour le jeune ensemble croate « Capella Odak ». Le public italien a particulièrement apprécié les excellentes qualités techniques de direction de sa jeune chef de chœur : Jasenka Ostojic, ainsi que le choix judicieux du répertoire. L’ensemble « Capella Odak » visant une prochaine participation au Florilège Vocal de Tours, il n’est pas impossible que le public français le découvre avec plaisir dès cette édition 2015. Ce qui laisse promettre pour la cité tourangelle une compétition chorale de haut niveau avec, à la clé, un cru peut être exceptionnel. Il ne faudra donc pas manquer ce prochain rendez-vous.
Michel Grinand