AvantChœur.com

Le magazine en ligne du chant choral

Svenka-Kammarchor22e Festival des Choeurs Lauréats de Vaison-la-Romaine

Les meilleurs choeurs au diapason des églises de Provence

Du 23 au 30 juillet, les églises et cathédrales d’Avignon, Valence, Vaison-la-Romaine et de onze autres cités provençales résonneront aux voix riches et parfaites des chœurs Svenka Kammarkören de Göteborg, Kammerchor de Stuttgart, Ingenium de Ljubljana et Quartonal de Hambourg pour le 22ème Festival des Chœurs Lauréats de Vaison-la-Romaine.

 

C’est à un programme de chants majoritairement sacrés que les chœurs invités au 22ème Festival des Chœurs Lauréats de Vaison-la-Romaine convieront leur public dans 14 villes et villages de Provence et d’Ardèche, du 23 au 30 juillet 2014. Aussi bien se produiront-ils dans des églises et des cathédrales à l’acoustique idéale pour ce répertoire. Les chœurs n’en compléteront pas moins leurs prestations par des incursions dans la musique profane et festive propres à égayer le public estival. Le Svenka Kammarkören de Göteborg (Suède), vainqueur du Concours International 2010 d’Arezzo et du Grand Prix européen du chant choral 2011, interprétera entre autres des hymnes à la Vierge, de Henry Purcell et William Byrd, le Salve Regina de Poulenc et 4 chants du Cantique des Cantiques. Mais on l’attendra beaucoup aussi sur les « Songs of Love » du flamboyant compositeur suédois Sven-David Sandström, toujours en activité, ainsi que sur les chants folkloriques lapons réputés pour leurs dialogues entre les chœurs et de belles voix solistes.

 

Kammerchor-STUTTGARTDe Mendelsohn à Arvo Pärt. Dirigé par Frieder Bernius et vainqueur du Grand Prix de Tours dès 1973, le Kammerchor Stuttgart n’interviendra que deux fois en public durant le Festival : les 26 et 30 juillet 2014. C’est qu’il participera tous les jours, en tant que chœur de démonstration, aux Master Classes que son chef donnera du 27 au 31 juillet à 42 chefs de chœur venus du monde entier dans le cadre du programme européen Voice. Le public ne devra donc pas rater les deux seuls concerts du Kammerchor s’il veut apprécier le talent et la direction de chœur de Frieder Bernius. Le voyage dans le sacré que propose le chef allemand, des Psaumes de Mendelsohn à ceux d’Arvo Pärt, en passant par ceux de Schoenberg et par le romantisme de Schumann, promet d’être passionnant et mémorable. Avec seulement trois voix annoncées : 2 sopranos, 3 ténors et 1 basse, l’ensemble vocal slovène Ingenium n’en interprétera pas moins des polyphonies religieuses à quatre voix grâce aux qualités de haute-contre de son ténor Blaz Strmole. Avec son double registre, celui-ci apporte aux compositions de la Renaissance de Pierre Passereau la couleur des ferveurs vocales du passé.

 

Quatre créations. Comme Blaz Strmole est aussi compositeur, Ingenium offrira au public la primeur de quatre créations contemporaines. Enfin, le quatuor masculin Quartonal donnera le ton avec les Quatre petites Prières à Saint-François d’Assise, de Francis Poulenc et des fragments du Cantique des Cantiques de Vic Nees, compositeur flamand amoureux de la langue française et disparu en 2013. Après cette démonstration de ferveur, Quartonal mêlera le Chant des Oiseaux du célèbre Clément Janequin aux chansons populaires de notre époque pour un final plus « endiablé ».
Michel Grinand

 


 

IngeniumVaison-La-Romaine, ville chorale européenne

 

Une vocation consacrée par l’élan des chœurs. C’est en l’honneur des chœurs qui se sont investis pour soutenir les habitants de Vaison-la-Romaine frappés par l’inondation catastrophique du 22 septembre 1992, que la ville a été consacrée Cité Chorale Européenne par la Commission Européenne. Alors président de la fédération chorale A Cœur Joie, Marcel Corneloup avait fait appel à la générosité des choristes pour récolter des fonds destinés à rénover la ville. Peu après, avec le soutien financier de l’UE, il créait aussi le premier Festival des Chœurs Lauréats. Un rendez-vous annuel avec un ou plusieurs des chœurs qui ont remporté le Grand Prix Européen du Chant choral ou le prix de l’une des six villes membres du Grand Prix : Arezzo (Italie), Debrecen (Hongrie), Maribor (Slovénie), Tolosa (Espagne), Tours (France) et Varna (Bulgarie). Venus du monde entier (30 représentés à ce jour), ils sont parmi les meilleurs chœurs du monde. Les entendre, c’est écouter l’humanité dans son unité et dans sa diversité : « Le choix des chœurs invités s’effectue sur la qualité musicale, mais aussi sur l’impact du chœur sur le public, rapporte Christian Balandras, Directeur artistique du Festival des Chœurs Lauréats. Nous laissons les ensembles vocaux choisir les œuvres qu’ils interpréteront, mais nous attendons d’eux un programme polyphonique varié, intelligent et festif. L’été est une période de fête et il est primordial que les chœurs entrent en communion avec le public pour lui donner autant de plaisir que d’élévation spirituelle artistique ».

 

Christian-Balandras5 à 7 concerts par chœur. Une ambition entretenue avec succès puisque, chaque année, les villes qui ont déjà accueilli un chœur du Festival des Chœurs Lauréats réclament leur soirée : « 90% des villes qui ont obtenu un concert représentent leur candidature, poursuit le Directeur artistique. C’est bien, car ces lieux bénéficient d’une excellente acoustique qui permet d’enregistrer les chœurs durant leurs prestations, puis de leur offrir cet enregistrement pour qu’ils s’en fassent un CD commercialisable. Nous essayons aussi d’apporter la musique partout, sans tenir compte de la taille de la commune. C’est pourquoi, depuis deux ans, nous proposons des demi-concerts, baptisés « Rencontre avec… », pour les villes de moins de 2000 habitants. Donnés à 18h00, ils durent 45 minutes, ce qui laisse au public le temps de discuter ensuite avec les choristes et les chefs. Ces derniers adorent ces rencontres et se prêtent volontiers au jeu. Au final, cela nous permet de proposer 5 à 7 concerts à chaque chœur ». En 2014, 17 concerts sont ainsi programmés dans 14 cités du Vaucluse (Avignon, Vaison-la-Romaine, Crestet), de la Drôme (Valence, Montbrun-les-Bains, Montélimar, Nyons, Crest, Buis-les-Baronnies, Bonlieu-sur-Roubion), de l’Ardèche (Saint-Jean de Muzols, Saint- Félicien, Tournon) et même des Hautes-Alpes (Vars Sainte-Marie).
Michel Grinand

 

Dates et lieux des concerts (renseignements et réservations: 0647215565)

23/07/2014 - Quartonal: Basilique Ste Anne, Bonlieu-sur-Roubion/ 20h30
24/07/2014

- Quartonal: Centre Oecuménique, Vars-Ste-Marie/ 18h30

- Ingenium: Eglise st Vincent, Nyons / 21h00

25/07/2014

- Quartonal: Cathédrale, Vaison-la-Romaine / 21h00

- Svenka Kammarkören: Eglise St Didier, Avignon / 17h00

- Ingenium: Eglise St Sauveur, Crest / 21h00

26/07/2014

- Quartonal: Eglise, Crestet / 11h00

- Svenka Kammarkören: Collégiale Ste Croix, Montélimar / 20h30

- Ingenium: Eglise, Buis les Baronnies / 18h00

- Kammerchor Stuttgart: Collégiale, Tournon / 20h30

27/07/2014

- Quartonal: Eglise, Montbrun-les-Bains / 18h00

- Svenka Kammarkören: Cathédrale, Vaison-la-Romaine / 21h00

- Ingenium: Eglise, Saint Félicien / 20h30 

28/07/2014

- Svenka Kammarkören: Cathédrale, Valence / 18h30

- Ingenium: Cathédrale, Vaison-la-Romaine / 21h00

29/07/2014 - Svenka Kammarkören: Eglise, St Jean de Muzols / 20h30
30/07/2014 - Kammerchor Stuttgart: Cathédrale, Vaison-la-Romaine / 21h00