AvantChœur.com

Le magazine en ligne du chant choral

Alter Echo Gjeilo WebConcert du chœur Alter Echo le 4 juillet 2015 à Lyon

Alter Echo et le chœur suisse Chorège se répondent

 

Le 4 juillet 2015, à 20h30, l’Eglise Saint-Paul de Lyon accueillera le chœur Alter Echo, dirigé par Alain Louisot, et l’ensemble vocal de la Broye Chorège, dirigé par Fabien Volery, pour un concert éclectique, très contemporain et très international.

 

Un échange choral pour le plaisir. Selon l’habitude de son chef, c’est moins le jour ou la période qui a déterminé le nouveau concert du chœur Alter Echo que l’opportunité d’un échange avec le chœur suisse Chorège de Fabien Volery. Du coup, les œuvres seront choisies pour leurs valeurs propres : « Je ne fonctionne pas sur un rythme annuel, rappelle Alain Louisot. Je prévois des œuvres, donne les partitions à l’avance aux choristes pour qu’ils les déchiffrent et puis nous les intégrons dans notre répertoire. Elles y restent tant qu’elles nous plaisent, puis disparaissent avant de revenir à l’occasion de concerts particulier ».

 

FabienVolery4 WebDu nord au sud. Le 4 juillet, Alter Echo présentera donc un programme contemporain très éclectique et voyageur dans lequel les compositeurs scandinaves comme Arvo Pärt, Eriks Esenvalds ou Nils Lindberg seront bien représentés. « Pour moi, les grands compositeurs actuels de musique chorale sont en Scandinavie », se plaît à répéter Alain Louisot. Mais on trouvera aussi des œuvres de compositeurs anglo-saxons ou espagnols comme Javier Busto et même Gabriel Fauré. Autant d’œuvres que le travail du chef de chœur, toujours très attaché au style et à l’expressivité, saura valoriser aux oreilles des auditeurs. Quoique, connaissant son goût pour les mises en scène subtiles, sa version des Djinns, de Gabriel Fauré, ne devrait pas manquer d’être spectaculaire.

 

Alain Louisot juill14 WebConfédération helvétique et duo choral. Tout aussi contemporain mais presque exclusivement suisse sera le programme de l’ensemble vocal Chorège. On y entendra du Emile Jaques-Dalcroze, Paul Theurillat et même des compositions ou des arrangements de Fabien Vollery lui-même. Mais Saint-Saëns, Imant Raminsh et Samuel Barber, avec son mélancolique et presque hypnotique air « To be sung on the water » apporteront leurs touches internationales. Les deux chœurs alterneront sur scène pour se répondre, avant de se rejoindre pour deux airs. Le premier sera « L’Ave Virgo Sanctissima », du Basque David Azurza, qu’Avantchoeur.com avait découvert par le biais de sa composition sur les pèlerins de Saint Jacques de Compostelle (« Sant Jakeserat), créée en mai 2014 par Soli Tutti et le chœur basque Hodeiertz. Ce chant commun permettra la passation de l’audition d’un chœur à l’autre. Le second sera « Sleep », de l’Américain Eric Whitacre, œuvre merveilleuse de douceur qui achèvera idéalement la soirée. Réputés chacun dans leurs domaines de prédilection, les deux chœurs devraient régaler le public de l’Eglise Saint-Paul de Lyon.
Michel Grinand