AvantChœur.com

Le magazine en ligne du chant choral

1Arles Mejan Philippe Praliaud 104 modifié 1Concert exceptionnel des Arts Florissants le 9 juillet 2015

Plaisirs et passions baroques à Vaux-Le-Vicomte

 

Le soir du 9 juillet 2015, le château et les jardins de Vaux-Le-Vicomte se pareront aux couleurs de la passion pour une soirée exceptionnelle en compagnie de William Christie et des Arts Florissants. Le temps d’un concert, le château redeviendra le Palais des Arts baroques et du plaisir gastronomique qu’il fut voici plus de 350 ans, pour le plus grand bonheur de quelques privilégiés.

 

1bis Château de Vaux le Vicomte face sud Jean Pol Grandmont Le retour de la musique. Après 350 cents ans de silence, la musique du Grand Siècle sonnera à nouveau au cœur du Palais particulier de Nicolas Fouquet lors d’une soirée exceptionnelle, le 9 juillet 2015. La famille de Vogüé, propriétaire du château de Vaux-Le-Vicomte, y accueillera le chef de chœur et d’orchestre William Christie et son ensemble des Arts Florissants pour un concert exceptionnel dans le salon de musique du château ou, mieux encore si le temps le permet, dans les jardins mêmes de Vaux-Le-Vicomte. Dès 18h00, un cocktail sera offert aux spectateurs, suivi d’un dîner éclairé de 2000 chandelles pour aller jusqu’à la nuit écouter les musiciens et les chanteurs lyriques sous la lumière des étoiles. Seuls quelques 400 privilégiés pourront assister à l’événement. Les dernières places sont encore à la vente.

 

2William Christie JBM7229 Jean Baptiste Millot modifié 1Une rencontre de passions. Il aura fallu trois années de préparatifs pour que ce concert se réalise, tant les difficultés étaient nombreuses. Mais la conjonction des passions qui animaient les différents intervenants constitua le ciment de cet événement. Amoureux des jardins tout autant que de la musique baroque, le chef William Christie rêvait de diriger son ensemble baroque, mais aussi de jouer du clavecin dans les murs du berceau de l’architecture versaillaise. Directeur du Mécénat et de la Communication, Alexandre de Vogüé rêvait de redonner au château de ses ancêtres son éclat de Palais privé des Arts. Leur entente a ouvert les portes du château et les allées du jardin aux visiteurs spectateurs qu’animent la passion de la musique baroque, le désir de revivre les fastes du siècle du Roi-Soleil et le plaisir de rencontrer un éminent musicien comme William Christie. Cette conjonction d’envies et de volontés se traduira donc par une soirée unique, inoubliable par sa reproduction de l’atmosphère des grandes fêtes de jadis.

 

4 Lensemble à Versailles Philippe Grollier 2 WebInstruments anciens et chant stylé. Symbole de cette renaissance, les Arts Florissants interpréteront à la manière de l’époque les airs les plus emblématiques des soirées de la Cour de Louis XIV. Cinq chanteurs apporteront leurs voix raffinées au texte de ces « Airs de Cour », que ceux-ci s’inscrivent dans le registre des « Airs Sérieux », qui chantent les peines de cœur, ou dans celui des « Airs à Boire », lesquels invitent à célébrer les plaisirs et le libertinage. Emmanuelle de Négri sera « dessus » (aujourd’hui, l’on dirait soprane) ; Anna Reinhold chantera bas-dessus (alto), tandis que Cyril Auvity assurera la voix masculine du haute-contre, capable de monter jusqu’au ténor le plus aigu. Basse-taille (baryton), Marc Mauillon descendra moins bas dans la gamme que Lisandro Abadie, basse caractéristique du chant français du 17ème siècle. Ils seront accompagnés sur instruments anciens par les violonistes Florence Malgoire et Tami Troman, la gambiste Myriam Rignol (viole de gambe), le joueur de théorbe (instrument à cordes) Thomas Dunford et par William Christie lui-même qui, de son clavecin, dirigera instrumentistes et chanteurs.

 

5bis Jardins deVaux le Vicomte Esther Westerveld WebLe temps du concert. Le nombre d’auditeurs à ce concert exceptionnel dépendra de la météo, laquelle décidera si l’événement se déroulera dans le jardin ou dans la salle de musique du château. Dans tous les cas, le nombre d’invités devrait être limité à 400 convives, ce qui ajoutera un caractère intime à cette grande fête baroque. Le prix des places est de 275 euros par personne, cocktail, dîner aux chandelles et concert inclus, un tarif exceptionnel pour une soirée exceptionnelle. Les réservations sont à retirer sur le site Internet du château : www.vaux-le-vicomte.com/les-arts-florissants-william-christie/. Les amateurs de ce genre d'événements se souviendront que du succès de cette opération dépendra son renouvellement. Sans doute cela se fera-t-il avec d'autres ensembles musicaux mais, Alexandre de Vogüé se l'est promis: si la musique revient à Vaux-Le-Vicomte, il ne la laissera plus repartir. 
Michel Grinand