AvantChœur.com

Le magazine en ligne du chant choral

Cantadis-seul modifié-1Chœurs de la Rade, les 15, 16 et 17 mai à Toulon  

Pour ses vingt ans, Cantadis crée le 1er festival de chœur d’hommes en Provence

 

Le chœur masculin Cantadis fête ses vingt ans d’existence en lançant à Toulon le 1er festival de chœur d’hommes en Provence, du 15 au 17 mai 2015. Cinq chœurs chanteront et animeront des Flash Mob dans la ville pour faire chanter le public. Cantadis poursuivra sa célébration par 10 concerts répartis jusqu’en décembre en différentes communes provençales.

 

Le temps a donné du zèle au chœur Cantadis. Chœur d’hommes installé à Toulon (Var), Cantadis a souhaité marquer ses vingt ans d’existence en créant le festival « Les Chœurs de la Rade », premier événement provençal dédié aux chœurs d’hommes : « Il n’y a pas de festival de chœurs d’hommes en Provence, constate Jean-Paul Boizard, son Président. Pourtant, lorsque nous nous sommes produits avec d’autres chœurs d’hommes à Dax ou à Dôle, nous avons constaté un véritable engouement du public avec 1200 à 1300 spectateurs par concert. Nous espérons obtenir le même succès à Toulon ». Du 15 au 17 mai, les églises des environs toulonnais (Notre-Dame de l’Assomption, au Beausset ; Notre Dame de Mar vivo, à La Seyne ; Saint-Jean Bosco, à Toulon Le Morillon) et les marches de l’Opéra résonneront donc aux accents mâles de cinq chœurs qui chanteront tour à tour leur répertoire de prédilection ou, ensemble, quatre chants communs. Cantadis accueillera ainsi dans sa ville le chœur italien Amici de la Montagna ; La Solorma, de Grenoble ; les Chantres d'Ain, de Martignat et le chœur Occi-Cant, de Collioures.

 

Affiche-Festival-Choeurs-de-la-RadeLe partage choral se poursuivra jusqu’en décembre. Ces mêmes jours, les cinq chœurs animeront des Flash Mob, ces rassemblements spontanés, sur les marches de l’Opéra à 18h30 le vendredi, en gare de Toulon à 10h30 le samedi et sur le port de Toulon à 11h00 le dimanche. « L’objectif est de faire chanter le public sur des mélodies connues et de leur donner envie d’assister aux concerts, confie encore Jean-Paul Boizard. Pour cela, nous distribuerons des partitions aux passants ». Les concerts seront évidemment plus relevés, chaque chœur proposant son répertoire favori. Pour sa part, avec ses quatre voix : Basses, Barytons, Ténor2 et Ténor1, Cantadis s’ébat depuis sa création avec passion et talent dans la liturgie orthodoxe russe, guidé en cela par son fidèle chef de chœur Jean-Pierre Mamone. A noter que le chœur ne limitera pas la commémoration de ses deux décennies d’existence au Festival. Toutes les trois semaines jusqu’en décembre 2015, Cantadis se produira à travers la Provence pour donner des concerts gratuits. Il sera particulièrement attendu à la Cathédrale de Fréjus, le 11 juillet, pour son interprétation de la « Misa por un Continente », de Francesco Marin, membre des Guaranis, en compagnie du groupe vocal et instrumental Viracocha.


Michel Grinand