AvantChœur.com

Le magazine en ligne du chant choral

2 A Herviant en Repet2 WebAlexandre Herviant, chef de chœur et d’orchestre

Rentrée avec tambour, choeurs et trompettes 

 

Pour sa première rentrée après son 1er Prix au Concours International de Direction chorale de Ville d’Avray, Alexandre Herviant sort le grand jeu en dirigeant le Requiem de Mozart tout en réactivant son chœur Claude Goudimel. En même temps, il prend la direction de l’Orchestre Zic-Zag, consacré aux projets musicaux transversaux et relance son chœur Kaleidos, dédié à la musique contemporaine.

 

Des projets pleins les mains. Alexandre Herviant n’aura pas usurpé son titre de lauréat du Concours International 2015 de Direction de Chœurs de Ville d’Avray. Dès cette rentrée, il s’engagera dans des projets musicaux tant choraux qu’orchestraux. Le premier d’entre eux sera évidemment le concert qu’il donnera le samedi 19 septembre à 21 heures, en l’Eglise de La Madeleine, à Paris, pour célébrer son 1er Prix de Direction. Avec à ses ordres l’Orchestre Jean-Louis Petit et le Chœur Amadeus, il donnera son premier Requiem de Mozart. Les chanteurs lyriques Lisa Lévy (soprano), Muriel Souty (mezzosoprano), Pierre Vaello (ténor) et Olivier Peyrebrune (basse) assureront les parties solistes. Entretemps, il aura recommencé les répétitions avec son Chœur Claude Goudimel, du Conservatoire de Musique de Chenôve (21) dans lequel il enseigne, en prévision de la grande œuvre pour chœur et orchestre qui sera donnée en concert à la fin de l’année scolaire.

 

2 Kaleidos WebNouvelles fonctions pour de nouveaux horizons. Septembre sera aussi le mois où le jeune chef aura pris en charge la direction de l’ancien Orchestre Universitaire de Dijon. Rebaptisé Ensemble Zic-Zag, celui-ci s’investira désormais dans « des projets innovants et transversaux mêlant musiques pop, jazz, classiques ou du monde et destinés à explorer des répertoires nouveaux, toujours avec une grande qualité d’interprétation », annonce Alexandre Herviant. Enfin, le jeune chef peaufinera le lancement officiel de l’Ensemble Vocal Kaleidos, qu’il projette depuis plusieurs mois. Destiné à interpréter le répertoire a cappella des 20e et 21e siècles, Kaleidos se fera le chantre de compositeurs comme Thierry Machuel, Olivier Greiff et Christophe Looten. Il reprendra aussi les harmonisations réussies de Ravel et Debussy qu’avait proposées l’Allemand Clytus Gottwald. Dans cet objectif, le jeune chef n’a retenu que des chanteurs de bon niveau, amateurs autonomes ou étudiants en musique se destinant à une carrière musicale. A ce jour, Kaleidos est exclusivement féminin, mais Alexandre Herviant recherche toujours des choristes masculins en prévision des répétitions qui redémarreront début janvier 2016 : « Je déterminerai les œuvres abordées en fonction des voix et de l’effectif dont je disposerai », prévient-il. Ceci étant, le jeune chef a déjà imprimé sa marque sur son ensemble féminin en privilégiant les voix jeunes, mais graves. De quoi laisser présager d’un répertoire dramatique ou langoureux à souhait pour le concert qui est prévu pour mai ou juin 2016.
Michel Grinand