AvantChœur.com

Le magazine en ligne du chant choral


Jacqueline Bonnardot

Jacqueline Bonnardot

Un livre qui magnifie la voix

 

« Le professeur de chant : Un luthier qui construit une voix », 2004, 130 pages

Editions Van de Velde et Henry Lemoine

 

Un bréviaire pour tous les chanteurs passionnés de beau chant. Comme certains livres se lisent et se relisent avec profit à des âges différents, l’ouvrage de Jacqueline Bonnardot s’adresse au chanteur de tout niveau et de tout style. C’est qu’étant tout entier dédié à la production du beau chant, il enseigne autant les bonnes pratiques aux débutants qu’il renforce les qualités des chanteurs chevronnés. En suivant les leçons de Jacqueline Bonnardot, le soliste tutoiera les sommets dont il rêve, en même temps que le choriste trouvera l’expressivité, l’art des nuances et la longévité de voix qui lui garantiront sa place dans son chœur. L’un comme l’autre pourront aborder des œuvres de plus en plus exigeants et belles. Alors, pourquoi s’en priver ? Pour les chanteurs qui acceptent de se remettre en cause et de travailler à améliorer leur culture musicale, tous les secrets d’une voix rayonnante leur sont dévoilés. Cela commence par l’apprentissage de la posture et de la décontraction du corps, de la respiration et du développement de l’émission vocale à partir du travail sur la ceinture abdominale et sur l’ouverture de l’ensemble de l’appareil phonatoire (poumons, gorge, larynx et bouche). Viennent ensuite toutes les techniques vocales, de la diction à la couverture du son, pour les voix graves et moyennes, ou au développement de l’aigu pour les voix de sopranes, de ténors, d’enfants ou même de falsettistes. Le très controversé vibrato trouve sa raison d’être ou ne pas être (le bon vibrato qui enrichit discrètement et à volonté la voix, par rapport à un chevrotement intempestif et perturbateur) ; l’intonation et le mouvement contraire (alléger les graves et appuyer les aigus) sont non seulement expliqués, mais aussi pratiqués, comme d’ailleurs tous les autres thèmes, à travers des exercices clairement expliqués et d’une efficacité éprouvée au fil de 30 années d’enseignement. Pour qui accepte de travailler, le « singing formant », ce savoir-chanter qui permet à la voix de survoler les orchestres les plus survoltés, devient un objectif plus tout à fait aussi inaccessible. Et le livre une fois fini, on peut, comme ses vocalises, en recommencer la lecture, encore et encore pour prolonger le miracle d’une voix toujours jeune. A lire, donc, pardon, à apprendre absolument.

Michel Grinand