AvantChœur.com

Le magazine en ligne du chant choral

1 Orfeo ed Euridice WebOrfeo ed Euridice, de Christoph Willibald Glück, par accentus et l’ensemble Insula Orchestra

 

Un disque dédié à l'excellence de la voix soliste et chorale

 

Direction : Laurence Equilbey
Chœur accentus, Insula Orchestra 
Avec Franco Fagioli, Malin Hartelius, Emmanuelle de Negri
Edition : Archiv Produktion, Deutsche Gramophon, 2015

 

Pour cette œuvre emblématique qui entrecroise l’art vocal des castrats et les futures règles de l’opéra romantique, Laurence Equilbey a réuni au disque le contre-ténor Franco Fagioli et le choeur accentus, soit les plus belles voix solistes et chorales actuelles. L’ensemble Insula Orchestra, brillant de mille feux, tisse autour de ces joyaux vocaux l’écrin musical qui vient les valoriser.

 

Franco Fagioli Web2Un disque pour le plaisir de la voix. Avec son Requiem de Mozart dynamique et minutieusement éclairé sous tous ses angles, Laurence Equilbey nous avait avertis : elle est toujours et d’abord un chef de chœur et, sous sa main, le chœur a la même importance que l’orchestre dans la restitution d’une œuvre. Avec l’Orfeo ed Euridice de Glück, version de Vienne (1762), la chef pousse sa logique encore plus loin en ciselant l’œuvre de telle façon que l’orchestre crée autour des voix un écrin musical qui les met en relief. Convoqués d’Argentine, de Suède et même de France, les solistes sont enchanteurs. Le riche haute-contre de l’argentin Franco Fagioli prend naturellement la meilleure part de l’attention avec sa voix à la fois charnue et éthérée. Passant avec aisance de l’aigu le plus pur au grave le plus dramatique, le divo use à loisir d’un vibrato aussi surprenant dans la voix d’un haute-contre que ravageur par ses effets sonores. Il descend plus bas et monte plus haut que la célèbre mezzo Marilyn Horne, à laquelle on est tenté de le comparer. Il est désespéré avec fermeté et enjôleur avec virilité et sa querelle amoureuse avec Euridice, qu’il ne parvient pas à convaincre de le suivre sans mot dire, est un grand moment de tragicomédie.

 

4 Emmanuelle de Negri2 WebEt quelles voix ! A maintes reprises, Franco Fagioli orne subtilement son chant, comme l’auraient fait les plus aguerris des castrats. On comprend pourquoi Laurence Equilbey a exprimé sa satisfaction à avoir pu enregistrer cet Orfeo ed Euridice avec lui, considérant sa voix comme la plus proche de celles des anciens castrats. A ses côtés, la soprano Malin Hartelius est féminine à souhait avec sa voix riche et mature. Nulle futilité dans ses exigences de femme mûre, mais plutôt le refus de se laisser berner par un quelconque esprit imposteur. Son beau soprano, posé et sonore, donne une véritable épaisseur à son personnage d’épouse qui a renoncé à la vie, mais pas à son mari. Troisième rôle solo, l’Amor d’Emmanuelle de Negri est angélique à souhait. Sa voix souple et aérienne évite habilement la mièvrerie pour mieux nous convaincre, comme Franco Fagioli, de croire à l’impossible et de la suivre jusqu’aux Enfers.

 

                     

 "Un opéra très masculin "

 

3 Choristes masculins naive 1024x682L'ensemble vocal accentus à son meilleur. A ce trio de choc s’ajoutent les prodiges de nuances et d’expressivité du chœur accentus, reflet des années de travail choral mené par Laurence Equilbey sur sa phalange. La palette vocale des choristes masculins, en particulier, brille par sa variété, passant de la plus grande douceur à la violence la plus extrême et exprimant avec justesse la souffrance, la colère, l’amour ou la gaieté au fil de l’histoire. Cette forte présence masculine aux moments les plus importants de l’opéra traduit bien, d’ailleurs, le caractère masculin de cet opéra et l’enjeu viril que constitue la descente aux Enfers d’Orfeo. Face à cette confrontation masculine, les choristes féminines sont reléguées à la valorisation des moments les plus heureux ou les plus doux, mais elles le font avec beaucoup de grâce et de classe. A entendre les effets d’un tel chœur sur l’écoute de l’œuvre, on mesure aussi l’importance qu’il y a à soigner la qualité du chœur qui doit accompagner les solistes de haut niveau. Toute l’œuvre y gagne, s’en trouvant haussée de plusieurs crans. Enfin, Insula Orchestra prouve sa qualité en tissant autour des voix l’espace musical qui les transcende. Egalement virtuose dans sa maîtrise de ses instruments anciens, l’orchestre achève de bâtir l’objet narratif qu’est cet opéra en ajoutant ses effets et ses élans dans ses parties instrumentales. Sa performance démontre aussi le désir qu’a visiblement Laurence Equilbey de faire de chaque œuvre un bijou de précision et une histoire musicale.

 

4 choeur chantant WebUn disque et un concept culturel. Ce disque Orfeo ed Euridice, vous l’avez compris, est un objet d’art. Présenté en coffret, il contient l’intégralité de l’opéra dans sa version viennoise de 1762, ainsi qu’un disque reprenant les plus beaux airs de la version italienne et les plus beaux passages instrumentaux de la version parisienne de 1774. L’opéra ayant été donné sur scène, il est possible de le revoir sur Culturebox* jusqu’au 8 octobre 2015, date où France 2 le diffusera en intégralité sur sa chaîne. Ajoutons enfin que l’enregistrement de l’Orfeo ed Euridice s’est accompagné d’un volet pédagogique passionnant. L’association erda accentus a répondu au cahier des charges des subventions attribuées en réunissant des choristes amateurs et collégiens avec des choristes d’accentus, pour une version condensée et chorale de l’opéra Orphée et Eurydice en version française de Paris (1774), revue par Berlioz. Cette version amateur, dirigée par Olivier Holt, a rassemblé les jeunes musiciens de l’Orch’Est Ensemble, les chœurs des collèges Valmy et Dorgelès, le chœur d’hommes amateurs et accentus et les solistes Clémence Poussin (Orphée), Julie Prola (Eurydice) et Adèle Charvet (Amour) pour un concert qui s’est déroulé le 10 avril 2015 à la Philharmonie de Paris.

Michel Grinand

 

*Ecouter Orfeo ed Euridice jusqu'au 8 octobre 2015 :  http://culturebox.francetvinfo.fr/recherche/concert%20Orfeo%20ed%20Euridice%20par%20accentus%20