AvantChœur.com

Le magazine en ligne du chant choral

Signes extérieurs de richesse intérieure

Baltic Runes

(Chants choraux de Veljo Tormis, Jean Sibelius, Cyrillus Kreek et Erik Bergman, par The Estonian Philharmonic Chamber Choir, dirigé par Paul Hillier. Disque Harmonia Mundi, 2010).

Voyage dans le passé de la tradition ancestrale balto-finnoise. Là où le soleil grec poussait les Athéniens à chercher leur salut psychologique dans le théâtre, les brumes nordiques génèrent la catharsis des âmes autant par par la convivialité et le plaisir simple du chant choral que par les incantations ancestrales. Chants de légende issus du Kalevala ou de l’histoire réelle (« Le Pont d’une chanson » et « L’Evêque et le Païen », de Veljo Tormis), chants rituels (« Lapponia » d’Erik Bergman), chants d’encouragement aux travaux quotidiens (Trois chants populaires, de Ciryllus Kreek) ou chants de fête (« Chants de la Saint-Jean », encore de Veljo Tormis), ces expressions collectives emportent l’auditeur dans un monde fascinant et sincère où la conjuration de la nuit, du froid et de la famine n’exclut pas la joie de vivre. Régi par des lois et des mœurs inconnues, cet univers des anciens Baltes ou Finnois vibre au rythme de vies oubliées ou ignorées, mais pleines de mystère et profondément enracinées dans la terre scandinave et ses traditions. Même les chants de Veljo Tormis, pourtant créations récentes, nous entraînent loin dans le temps et l’espace. On n’entend pas ces chants sans rêver d’autres géographies inaccessibles, là-bas, loin dans le nord où le soleil, parfois si rare, sait briller à hauteur des yeux.
MG